Discussion:
Semeurs de doute: complot sur le réchauffement climatique
Add Reply
Marc SCHAEFER
2020-08-13 11:56:46 UTC
Réponse
Permalink
Une série intéressante de la RTS autour des `semeurs de doutes' [1].

Un épisode sur le dérèglement climatique, où l'on apprend qu'en 1895,
le lien entre CO2 et réchauffement climatique était déjà connu, mais
vu comme un avantage pour retarder voire empêcher la prochaine ère
glaciaire.

En 1965, sur le bureau du président US Johnson, un rapport rappelle
ce lien, mais va plus loin grâce aux connaissance accumulées de l'époque:
il est désormais possible de différencier dans les modifications du climat
naturelles (cycliques) et celles liées à l'Homme.

Ben Santer[2] a toutefois eu besoin de plus de 20 ans pour établir
scientifiquement ce résultat, en trouvant l'empreinte exacte de l'activité
humaine ("Détection de l'évolution du climat et attribution de ses causes",
GIEC).

L'épisode explique aussi comment certaines parties du rapport ont été expurgées
par les gouvernements, voire même par le GIEC en partie, pour en réduire la
portée.

Mais cela n'a pas suffi: toute une polémique est ensuite survenue, relayée par
les lobbies: un groupe de pression de producteurs de combustible fossile, ayant
engagé un physicien anti-réchauffement.

Il a fallu près de 15 ans ensuite pour que les conclusions originales
soient enfin intégrées ... les semeurs de doute ont réussi.

Aujourd'hui, une partie importante de la population mondiale ne croit
toujours pas à ces faits scientifiques ... et Ben Santer reçoit toujours
des menaces de mort.

[1] https://www.rts.ch/play/radio/mystificascience/audio/semer-le-doute-sur-le-climat-s2e8?id=11456089
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_D._Santer
François Guillet
2020-08-13 12:55:34 UTC
Réponse
Permalink
Marc SCHAEFER avait énoncé :
...
Post by Marc SCHAEFER
Aujourd'hui, une partie importante de la population mondiale ne croit
toujours pas à ces faits scientifiques
Si le GIEC savait de quoi il parlait, ses prévisions à 5 ans seraient
correctes.
Elles sont fausses du double au triple.

Le GIEC se base sur des modèles sans maîtriser la théorie. Les
prévisions à court terme ne correspondent pas aux observations, normal
pour la population mondiale de ne pas croire à leurs prédictions à 20
voire 80 ans ! C'est du Nostradamus.
La climatologie n'est pas encore une science, fin de l'histoire.
siger
2020-08-13 13:25:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Une série intéressante de la RTS autour des `semeurs de doutes'
https://www.rts.ch/play/radio/mystificascience/audio/semer-le-doute-sur-le-climat-s2e8?id=11456089
Je me souviens (elle en parle), sur fr.soc.environnement, il y avait
une meute qui disaient que ça ne se réchauffait pas, ils auraient
égorgé leur mère si elle avait dit le contraire.
Puis, petit-à-petit est arrivé la notion disant que le réchauffement
est réel, mais ce n'est pas une cause humaine.
Puis les anti-réchauffement sont devenu rares.
Ça montre que les gens sont capables de changer d'avis, mais alors d'où
leur venait leur certitude d'avant ? On en revient toujours au problème
des gens qui disent savoir, qui en parlent abondamment et insultent
ceux qui ne sont pas d'accord.
C'est valable dans les 2 camps bien sûr, illustré par le vocabulaire
qu'ils ont choisi :
- les uns parlent de "réchauffiste", qui pouvait se comprendre avant,
mais depuis pas mal d'années ça n'a plus de sens puisque tout le monde
l'est ou presque.
- les autres parlent de climato-sceptique, qui ne veut rien dire, mais
même si on accepte le sens qu'ils y mettent (ne pas croire que ça se
réchauffe), ça n'a plus de sens non plus pour les même raisons.

Bref, on a là 2 meutes (je parle des gens qui disent savoir) qui
s'opposent, arbitrairement, et l'impression que j'en ai est qu'aucun ne
cherche à savoir ce qui est vrai, seule compte la lutte contre l'autre.

À l'image des pro- et anti-chasse : aucun ne connait les arguments de
l'autre, aucun ne cherche à les connaitre, seule la lutte compte.

Et donc cette histoire de semer le doute, ça marche forcément, c'est
même trop facile, vu que les humains sont une bande d'abrutis près à
s'entretuer pour un doute entendu ils ne savent plus où ni pourquoi.
--
siger
Marc SCHAEFER
2020-08-13 15:04:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
Et donc cette histoire de semer le doute, ça marche forcément, c'est
même trop facile, vu que les humains sont une bande d'abrutis près à
s'entretuer pour un doute entendu ils ne savent plus où ni pourquoi.
Malheureusement oui.
Paul Aubrin
2020-08-13 15:45:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by siger
Et donc cette histoire de semer le doute, ça marche forcément, c'est
même trop facile, vu que les humains sont une bande d'abrutis près à
s'entretuer pour un doute entendu ils ne savent plus où ni pourquoi.
Malheureusement oui.
Le livre de Shellenberger "Apolalypse Never" traite le sujet de façon
assez détaillée.
Les travaux de l'historien Leroy Ladurie, et du directeur du , Hubert
Lamb, établissaient clairement l'existence d'un réchauffement entre 1850
et 1950 de l'ordre de 1°C. Au cours des années 1970, un certain nombre de
climatologues étaient très inquiets de la diminution graduelle des
températures qui avait eu lieu les 20 dernières années auparavant. Dans
les années 1980, changement, le réchauffement observé a été considéré
comme 100% anthropique. Au début des années 2000, le phénomène appelé "la
pause" ou "le hiatus" a créé un sérieux doute. Des dizaines d'hypothèses
pour l'expliquer ont été invoquées. Le débat a été suspendu par le
phénomène La Niño de 2016 qui n'a, pour le moment, pas été suivi d'un La
Niña qui lui fait pendant.
Après les premiers rapports du GIEC, les résumés pour les décideurs sont
devenus carrément alarmisme, ce qui ne reflétait pas le contenu des
rapports du WG1. Cet écart entre les travaux "scientifiques" et les
résumés "politiques" ont causé plusieurs démissions au GIEC, comme celle
de Richard Tol.
siger
2020-08-13 15:49:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Marc SCHAEFER
Post by siger
Et donc cette histoire de semer le doute, ça marche forcément, c'est
même trop facile, vu que les humains sont une bande d'abrutis près à
s'entretuer pour un doute entendu ils ne savent plus où ni pourquoi.
Malheureusement oui.
Le livre de Shellenberger "Apolalypse Never" traite le sujet de façon
assez détaillée.
Les (...)
Aucun rapport, une fois de plus...
--
siger
François Guillet
2020-08-15 12:59:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
Post by Marc SCHAEFER
Post by siger
Et donc cette histoire de semer le doute, ça marche forcément, c'est
même trop facile, vu que les humains sont une bande d'abrutis près à
s'entretuer pour un doute entendu ils ne savent plus où ni pourquoi.
Malheureusement oui.
Le livre de Shellenberger "Apolalypse Never" traite le sujet de façon assez
détaillée. Les (...)
Aucun rapport, une fois de plus...
L'intelligence est la capacité de voir ces rapports.
Tu n'es pas concerné.
François Guillet
2020-08-15 12:57:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by siger
Et donc cette histoire de semer le doute, ça marche forcément, c'est
même trop facile, vu que les humains sont une bande d'abrutis près à
s'entretuer pour un doute entendu ils ne savent plus où ni pourquoi.
Malheureusement oui.
Si tous les deux vous admettez que "les humains sont une bande
d'abrutis", alors à moins que vous ne soyez des extra-terrestres, vous
devez vous y inclure.
Par conséquent vous devriez douter de vos propres propos, credo ou
combats, puisque ce sont ceux d'abrutis selon le discours même que vous
développez.
Un peu de logique !
Marc SCHAEFER
2020-08-31 09:13:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Si tous les deux vous admettez que "les humains sont une bande
d'abrutis", alors à moins que vous ne soyez des extra-terrestres, vous
devez vous y inclure.
On m'a signalé votre message. Oui, je suis d'accord, je m'inclus dans
le lot: comme tout humain, j'ai des biais, et parfois je me comporte
comme un abruti.
Post by François Guillet
Par conséquent vous devriez douter de vos propres propos, credo ou
combats, puisque ce sont ceux d'abrutis selon le discours même que vous
développez.
Oui, c'est ce que je fais. Je vais même jusqu'à chercher le contraire
de ce que je pense pour éviter l'embullisation.
Post by François Guillet
Un peu de logique !
Toutefois, ce qui était traité ici, c'étaient les semeurs de doute: ceux
qui profitent de cette démarche au départ saine pour en faire n'importe
quoi.

Par exemple des lobbies qui combattent pendant 35 ans une idée qu'on
savait déjà vraie en 1965. Et qui exigent des montagnes de preuve,
qu'ils ne cherchent pas eux: et quand ces montagnes de preuves sont
produites, on dénigre l'auteur (qui dans le cas présent reçoit
toujours des menaces de mort).

C'est tout le problème du fardeau de la preuve et de l'énergie
considérable qu'il faut en général déployer pour annuler l'effet d'une
petite phrase lancée élégamment mais insidieusement.

Alors doute, toujours; semeur de doute: le moins possible.
François Guillet
2020-09-01 12:55:54 UTC
Réponse
Permalink
Marc SCHAEFER a exprimé avec précision :
...
Post by Marc SCHAEFER
Par exemple des lobbies qui combattent pendant 35 ans une idée qu'on
savait déjà vraie en 1965. Et qui exigent des montagnes de preuve,
qu'ils ne cherchent pas eux: et quand ces montagnes de preuves sont
produites, on dénigre l'auteur (qui dans le cas présent reçoit
toujours des menaces de mort).
C'est tout le problème du fardeau de la preuve et de l'énergie
considérable qu'il faut en général déployer pour annuler l'effet d'une
petite phrase lancée élégamment mais insidieusement.
Alors doute, toujours; semeur de doute: le moins possible.
Ce discours n'est pas plus logique que le précédent.
Le fait que le doute soit parfois insinué par des sans scrupules pour
combattre une idée qu'ils savent justes, ne signifie pas que le doute
soit néfaste ou inadéquat dans tous les cas. Il est même indispensable
dans tous les cas, c'est la base de la pensée rationnelle.

Pourquoi les prévisions à 5 ans du GIEC sont-elles fausses jusqu'au
triple s'ils maîtrisent leur science ?
Pourquoi tant de physiciens produisent des papiers démontrant le manque
de maîtrise des climatologues en mathématiques statistiques et en
thermodynamique ?
Pourquoi la sensibilité climatique est-elle constamment revue en
fonction des circonstances ?...
Quand on ne maîtrise pas encore une science, on ne fait pas de
prévisions à 20 ou 50 ans. Et encore moins, on ne se lance dans des
mesures politiques coûteuses qui créeront immédiatement des
catastrophes économiques réelles pour éviter un hypothétique cataclysme
futur issu de modèles faux !
Paul Aubrin
2020-09-02 09:17:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Par exemple des lobbies qui combattent pendant 35 ans une idée qu'on
savait déjà vraie en 1965. Et qui exigent des montagnes de preuve,
qu'ils ne cherchent pas eux: et quand ces montagnes de preuves sont
produites, on dénigre l'auteur (qui dans le cas présent reçoit toujours
des menaces de mort).
Il y a quelque chose de vrai dans cette théorie. Ce qu'elle contient de
vérité est connu depuis bien avant 1965. En revanche, elle n'a pas
beaucoup progressé en 150 ans. Il y a pire, son paramètre essentiel n'est
pas déterminable empiriquement. Et les estimations à base de modèles
informatiques sont prouvés faux. Si l'erreur atteint 200-300% sur une
décennie ou deux, de combien sera t-elle au bout d'un siècle ?
La seule chose qui est vraisemblable concerne les prédictions
économiques : les prédictions économiques peuvent devenir
autoréalisatrices.
jc_lavau
2020-09-02 12:18:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by François Guillet
Si tous les deux vous admettez que "les humains sont une bande
d'abrutis", alors à moins que vous ne soyez des extra-terrestres, vous
devez vous y inclure.
On m'a signalé votre message. Oui, je suis d'accord, je m'inclus dans
le lot: comme tout humain, j'ai des biais, et parfois je me comporte
comme un abruti.
Post by François Guillet
Par conséquent vous devriez douter de vos propres propos, credo ou
combats, puisque ce sont ceux d'abrutis selon le discours même que vous
développez.
Oui, c'est ce que je fais. Je vais même jusqu'à chercher le contraire
de ce que je pense pour éviter l'embullisation.
Post by François Guillet
Un peu de logique !
Toutefois, ce qui était traité ici, c'étaient les semeurs de doute: ceux
qui profitent de cette démarche au départ saine pour en faire n'importe
quoi.
Par exemple des lobbies qui combattent pendant 35 ans une idée qu'on
savait déjà vraie en 1965. Et qui exigent des montagnes de preuve,
qu'ils ne cherchent pas eux: et quand ces montagnes de preuves sont
produites, on dénigre l'auteur (qui dans le cas présent reçoit
toujours des menaces de mort).
Alain Lipietz est bien de ton avis : les incroyants sont rien que des
"criminels" qu'il faut envoyer en rééducation politique à déminer les
rizières du Cambodge ! Oser mettre en doute la sainteté de la guerre
sainte !
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Nicolas Krebs
2020-08-13 17:29:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
On en revient toujours au problème
des gens qui disent savoir, qui en parlent abondamment et insultent
ceux qui ne sont pas d'accord.
C'est valable dans les 2 camps bien sûr
| Ce qui permet l'avènement du totalitarisme ou de n'importe quelle autre
| dictature, c'est le fait que les gens ne sont pas informés; comment vous
| faire une opinion si vous n'êtes pas informé? Quand tout le monde vous
| ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges
| mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus
| rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de
| sa capacité d'agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger.
| Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez
Hannah Arendt, 1974 publié en 1978

Dans cette citation, siger est du coté de la dictature.

Semer le doute, répandre le doute, empécher les gens de faire confiance,
faire que les citoyens ne croient plus rien, ne s'engagent plus.
siger
2020-08-15 16:35:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Nicolas Krebs
Post by siger
On en revient toujours au problème
des gens qui disent savoir, qui en parlent abondamment et insultent
ceux qui ne sont pas d'accord.
C'est valable dans les 2 camps bien sûr
Ce qui permet l'avènement du totalitarisme ou de n'importe quelle autre
dictature, c'est le fait que les gens ne sont pas informés; comment vous
faire une opinion si vous n'êtes pas informé? Quand tout le monde vous
ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges
mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus
rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de
sa capacité d'agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger.
Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez
Hannah Arendt, 1974 publié en 1978
Dans cette citation, siger est du coté de la dictature.
Semer le doute, répandre le doute, empécher les gens de faire confiance,
faire que les citoyens ne croient plus rien, ne s'engagent plus.
Vos préjugés vous aveuglent une fois de plus, car ce que dit la
sitation que vous proposez est exactement ce que je dis à chaque
occasion que j'ai de défendre la démocratie. D'ailleurs, ce que vous
avez cité de moi va dans ce sens.

Mais peut-être que ce que j'ai dit n'est pas clair ? Au cas où : ceux
"qui disent savoir" sont ceux qui ne savent pas mais émettent une
opinion, la défendent vigoureusement voire agissent selon cette
opinion.
--
siger
Nicolas Krebs
2020-08-16 10:23:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by siger
Post by Nicolas Krebs
Post by siger
On en revient toujours au problème
des gens qui disent savoir, qui en parlent abondamment et insultent
ceux qui ne sont pas d'accord.
C'est valable dans les 2 camps bien sûr
Ce qui permet l'avènement du totalitarisme ou de n'importe quelle autre
dictature, c'est le fait que les gens ne sont pas informés; comment vous
faire une opinion si vous n'êtes pas informé? Quand tout le monde vous
ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges
mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus
rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de
sa capacité d'agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger.
Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez
Hannah Arendt, 1974 publié en 1978
Dans cette citation, siger est du coté de la dictature.
Semer le doute, répandre le doute, empécher les gens de faire confiance,
faire que les citoyens ne croient plus rien, ne s'engagent plus.
Vos préjugés vous aveuglent une fois de plus, car ce que dit la
sitation que vous proposez est exactement ce que je dis à chaque
occasion que j'ai de défendre la démocratie. D'ailleurs, ce que vous
avez cité de moi va dans ce sens.
Mais peut-être que ce que j'ai dit n'est pas clair ? Au cas où : ceux
"qui disent savoir" sont ceux qui ne savent pas mais émettent une
opinion, la défendent vigoureusement voire agissent selon cette
opinion.
Puisque vous n'indiquez pas à qui vous faites allusion, je suis fondé à
croire que c'est l'ensemble des anticonspi, zététiciens, sceptiques, que
vous qualifiez de
« gens qui disent savoir, qui en parlent abondamment et insultent
ceux qui ne sont pas d'accord »
et de « "qui disent savoir" sont ceux qui ne savent pas mais émettent une
opinion, la défendent vigoureusement voire agissent selon cette
opinion. »
siger
2020-08-16 17:52:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Nicolas Krebs
Post by siger
Post by Nicolas Krebs
Post by siger
On en revient toujours au problème
des gens qui disent savoir, qui en parlent abondamment et insultent
ceux qui ne sont pas d'accord.
C'est valable dans les 2 camps bien sûr
Ce qui permet l'avènement du totalitarisme ou de n'importe quelle autre
dictature, c'est le fait que les gens ne sont pas informés; comment vous
faire une opinion si vous n'êtes pas informé? Quand tout le monde vous
ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges
mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus
rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de
sa capacité d'agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger.
Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez
Hannah Arendt, 1974 publié en 1978
Pourquoi avoir mis en page cette citation comme si j'avais écrit tout
ça ?
Post by Nicolas Krebs
Post by siger
Mais peut-être que ce que j'ai dit n'est pas clair ? Au cas où : ceux
"qui disent savoir" sont ceux qui ne savent pas mais émettent une
opinion, la défendent vigoureusement voire agissent selon cette
opinion.
Puisque vous n'indiquez pas à qui vous faites allusion, je suis fondé à
croire que c'est l'ensemble des anticonspi, zététiciens, sceptiques
Pas du tout, je faisais allusion à une discussion récente à propos des
gens qui disent savoir mais qui ne savent pas : par exemple ceux qui
ont répondu OUI ou NON à un sondage sur un médicament.
Ou nombres d'intervenants sur des sujets complexes qui disent c'est
comme ci ou comme ça, sans réel argument si ce n'est l'expert qui va
dans son sens, en zappant ceux qui vont dans l'autre sens.

Ce sont des très bon clients pour les "semeurs de doute".
--
siger
siger
2020-08-16 20:08:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by Nicolas Krebs
Post by Nicolas Krebs
On en revient toujours au problème des gens qui disent savoir, qui en
parlent abondamment et insultent ceux qui ne sont pas d'accord.
C'est valable dans les 2 camps bien sûr
Ce qui permet l'avènement du totalitarisme ou de n'importe quelle autre
dictature, c'est le fait que les gens ne sont pas informés; comment vous
faire une opinion si vous n'êtes pas informé? Quand tout le monde vous
ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges
mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus
rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de
sa capacité d'agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et
avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez
Hannah Arendt, 1974 publié en 1978
Pourquoi avoir mis en page cette citation comme si j'avais écrit tout
ça ?
Post by Nicolas Krebs
Mais peut-être que ce que j'ai dit n'est pas clair ? Au cas où : ceux "qui
disent savoir" sont ceux qui ne savent pas mais émettent une opinion, la
défendent vigoureusement voire agissent selon cette opinion.
Puisque vous n'indiquez pas à qui vous faites allusion, je suis fondé à
croire que c'est l'ensemble des anticonspi, zététiciens, sceptiques
Pas du tout, je faisais allusion à une discussion récente à propos des
gens qui disent savoir mais qui ne savent pas : par exemple ceux qui
ont répondu OUI ou NON à un sondage sur un médicament.
Ou nombres d'intervenants sur des sujets complexes qui disent c'est
comme ci ou comme ça, sans réel argument si ce n'est l'expert qui va
dans son sens, en zappant ceux qui vont dans l'autre sens.

Ce sont des très bon clients pour les "semeurs de doute" dont il est
question et, plus généralement, tout ceux qui pratiquent la propagande
malhonnête.
Et par rapport à votre citation, ces derniers, avec l'aide de leurs
"clients", sont des ennemis de la démocratie, puisque la démocratie
passe par une information de qualité pour chacun d'entre nous.
--
siger
Paul Aubrin
2020-08-13 15:31:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Un épisode sur le dérèglement climatique, où l'on apprend qu'en 1895,
le lien entre CO2 et réchauffement climatique était déjà connu, mais vu
comme un avantage pour retarder voire empêcher la prochaine ère
glaciaire
Les calculs d'Arrhenius étaient forcément "à la louche" puisque l'on
n'avait pas les spectres infrarouges exacts. Il a d'ailleurs réduit ses
estimations (par six me semble t-il) quelques années plus tard. Assez
bizarrement, les estimations plus récentes de la "sensibilité climatique"
ne se sont pas améliorées en plus de 120 ans. La fourchette des valeurs
de l'AR5 du GIEC est même plus étendue que celle de l'AR4, pour tenir
compte des observations entre les deux rapports.
Julien Arlandis
2020-08-31 12:35:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Aujourd'hui, une partie importante de la population mondiale ne croit
toujours pas à ces faits scientifiques ... et Ben Santer reçoit toujours
des menaces de mort.
[1]
https://www.rts.ch/play/radio/mystificascience/audio/semer-le-doute-sur-le-climat-s2e8?id=11456089
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_D._Santer
Est ce qu'on est pas en train de dramatiser les effets du réchauffement
climatique ?
Pourquoi ce serait fondamentalement mauvais d'un point de vue écologique
que les températures augmentent, en quoi ce serait pire que le climat
actuel ? On nous dit qu'économiquement parlant ce sera une catastrophe,
par exemple sur ce site qui évoque les conséquences du réchauffement
climatique (<https://ec.europa.eu/clima/change/consequences_fr>) on peut
lire :
"Les dégâts aux biens et aux infrastructures et les effets sur la santé
humaine entraînent des coûts considérables pour la société et
l’économie.
Entre 1980 et 2011, les inondations ont touché plus de 5,5 millions de
personnes et provoqué des pertes économiques directes s’élevant à
plus de 90 milliards d’euros."
Cela correspond à un demi dollar par habitant et par an, c'est comme si
votre salaire mensuel avait diminué de 5 centimes, c'est vrai que c'est
considérable !
Marc SCHAEFER
2020-08-31 16:30:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Julien Arlandis
Est ce qu'on est pas en train de dramatiser les effets du réchauffement
climatique ?
Dramatiser les effets ça serait peut-être enfin faire quelque chose
contre? Donc non, actuellement, je ne vois pas trop de dramatisation.

Et de toute façon, l'argument principal pour faire quelque chose c'est
aussi:

- les potentiels de développements industriels propres (souvent
non délocalisables)

- le potentiel d'éviter d'être dépendant de dictatures pétrolières

Ne serait-ce pas déjà suffisant, même si le dérèglement climatique
n'existait pas, ou, comme vous le supposez, serait finalement peu
grave?
Julien Arlandis
2020-08-31 16:55:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by Julien Arlandis
Est ce qu'on est pas en train de dramatiser les effets du réchauffement
climatique ?
Dramatiser les effets ça serait peut-être enfin faire quelque chose
contre?
Aujourd'hui on en comptabilise que les externalités négatives du
réchauffement, mais si globalement les effets s'avéraient finalement
bénéfiques ?
Des hivers doux, moins de gens qui meurent de froid, moins besoin de se
chauffer, des glaciers qui deviennent habitables, d'autres espèces qui
vont apparaitre, d'autres fruits, d'autres légumes...
Si le réchauffement climatique coute 50 centimes par an et par habitant,
il pourrait faire économiser 100$ par an et par habitant rien qu'avec les
économies de chauffage.
Sur le seul plan économique, il est clairement avantageux parce que les
coûts économiques et énergétiques de conception des digues et de la
gestion des inondations sont négligeables devant les économies
d'énergie que peuvent réaliser les terriens sur leur facture de
chauffage.
Post by Marc SCHAEFER
Donc non, actuellement, je ne vois pas trop de dramatisation.
Et de toute façon, l'argument principal pour faire quelque chose c'est
- les potentiels de développements industriels propres (souvent
non délocalisables)
- le potentiel d'éviter d'être dépendant de dictatures pétrolières
Ces deux arguments sont bien plus convaincants, alors pourquoi invoquer à
la place le réchauffement climatique ?
Post by Marc SCHAEFER
Ne serait-ce pas déjà suffisant, même si le dérèglement climatique
n'existait pas, ou, comme vous le supposez, serait finalement peu
grave?
C'est plus que suffisant, mais ça n'a aucun lien avec le réchauffement
climatique.
Marc SCHAEFER
2020-08-31 17:04:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Julien Arlandis
Ces deux arguments sont bien plus convaincants, alors pourquoi invoquer à
la place le réchauffement climatique ?
Car la majorité des scientifiques assurent, depuis très longtemps,
que les preuves soutiennent le dérèglement climatique, et que les
conséquences seront graves.

Que vous ne les croyiez pas ou non n'est pas important, vu qu'il
y a d'autres arguments pour décarbonner.

Mais vous devriez les croire. Enfin, c'est mon avis.
Julien Arlandis
2020-08-31 17:15:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by Julien Arlandis
Ces deux arguments sont bien plus convaincants, alors pourquoi invoquer à
la place le réchauffement climatique ?
Car la majorité des scientifiques assurent, depuis très longtemps,
que les preuves soutiennent le dérèglement climatique, et que les
conséquences seront graves.
Que vous ne les croyiez pas ou non n'est pas important, vu qu'il
y a d'autres arguments pour décarbonner.
Mais vous devriez les croire. Enfin, c'est mon avis.
Il faudrait dont croire sans comprendre la majorité des scientifiques qui
ne sont pas d'accord avec la minorité, vous comprendrez que je ne sois
pas convaincu par cet irresistible besoin que vous éprouvez de croire ?
Vous qui connaissez les bonnes opinions, que disent elles au sujet de la
gravité des conséquences du réchauffement climatique ?
Marc SCHAEFER
2020-08-31 17:18:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by Julien Arlandis
Il faudrait dont croire sans comprendre la majorité des scientifiques qui
ne sont pas d'accord avec la minorité, vous comprendrez que je ne sois
pas convaincu par cet irresistible besoin que vous éprouvez de croire ?
Aucun problème. Si vous n'êtes pas convaincu par l'argument du
changement climatique (pourquoi persistez-vous à écrire réchauffement
climatique, d'ailleurs?), les deux autres arguments vous convainqueront.

En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.

Je ne vais donc pas participier à un n ième débat, pour lequel je ne
suis pas qualifié.

Vu que dans tous les cas, vous êtes d'accord avec la finalité de
décarboner, arrêtons cette discussion inutile et plantez plutôt un arbre
:)
Julien Arlandis
2020-08-31 17:28:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by Julien Arlandis
Il faudrait dont croire sans comprendre la majorité des scientifiques qui
ne sont pas d'accord avec la minorité, vous comprendrez que je ne sois
pas convaincu par cet irresistible besoin que vous éprouvez de croire ?
Aucun problème. Si vous n'êtes pas convaincu par l'argument du
changement climatique (pourquoi persistez-vous à écrire réchauffement
climatique, d'ailleurs?), les deux autres arguments vous convainqueront.
Ce n'est pas la cause du réchauffement climatique qui ne me convainc pas,
mes les effets qu'on lui attribue. Je pense la situation désespérée
mais sans gravité.
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
C'est un bien mauvais argument de principe que vous développez sur un
groupe consacré à la zététique. Au 15ème siècle, la majorité des
scientifiques soutenaient le système de Ptolémée sur la base de
modèles qui étaient bien plus robustes que les tables de Copernic.
Devait on en conclure avec la majorité que le soleil tournait autour de
la terre ?
Post by Marc SCHAEFER
Je ne vais donc pas participier à un n ième débat, pour lequel je ne
suis pas qualifié.
Vu que dans tous les cas, vous êtes d'accord avec la finalité de
décarboner, arrêtons cette discussion inutile et plantez plutôt un arbre
:)
Marc SCHAEFER
2020-08-31 17:36:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Julien Arlandis
C'est un bien mauvais argument de principe que vous développez sur un
groupe consacré à la zététique.
Peut-être, mais vous avez tenté une manoeuvre assez peu agréable, soit
de me considérer comme représentant du camp adverse, alors que j'avais
déjà mentionné que je ne me considérais pas comme compétent pour juger
du consensus actuel.

Je vous cite: "Vous qui connaissez les bonnes opinions".

Je répéte: je ne suis pas compétent pour juger du dérèglement climatique
ou de ses conséquences. Je ne peux donc que me baser sur le consensus
scientifique actuel, qui, dans sa grande majorité, soutient que le
dérèglement existe et a déjà des conséquences graves.

A mon sens, cela ne relève pas du tout d'un esprit zététicien, ce que
vous faites.
Marc SCHAEFER
2020-08-31 17:40:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by Julien Arlandis
C'est un bien mauvais argument de principe que vous développez sur un
groupe consacré à la zététique.
Peut-être, mais vous avez tenté une manoeuvre assez peu agréable, soit
de me considérer comme représentant du camp adverse, alors que j'avais
déjà mentionné que je ne me considérais pas comme compétent pour juger
du consensus actuel.

Je vous cite: "Vous qui connaissez les bonnes opinions".

Je répéte: je ne suis pas compétent pour juger du dérèglement climatique
ou de ses conséquences. Je ne peux donc que me baser sur le consensus
scientifique actuel, qui, dans sa grande majorité, soutient que le
dérèglement existe et a déjà des conséquences graves.

Pour pouvoir faire ce que vous voulez de moi, il faudrait que je
consacre un temps non négligeable pour m'informer sur le sujet.
Cela semble complètement inutile et dénué de sens, vu que le
but ultime, soit décarbonner, vous ne le contestez pas. Je préfère
économiser l'énergie, ce que j'ai fait ce soir en virtualisant
une machine réelle dans un cloud privé existant, entre deux messages :)

A mon sens, cela ne relève pas du tout d'un esprit zététicien, ce que
vous faites.
Marc SCHAEFER
2020-08-31 17:48:18 UTC
Réponse
Permalink
Au 15ème siècle, la majorité des scientifiques soutenaient le système
de Ptolémée sur la base de modèles qui étaient bien plus robustes que
les tables de Copernic.
Comparaison n'est pas raison.

Les processus scientifiques ont évolué de manières très importantes, et
à ma connaissance ni l'Eglise, ni l'Etat n'influencent plus de manière
significative les *résultats* de recherche.

Argument moisi, donc: on ne peut pas tout remettre en question, en
particulier des questions pointues de la science, sans être spécialiste
de chaque domaine. On est obligé de faire confiance au consensus
scientifique.

Ca serait faire preuve de bien d'orgueil de prétendre que l'on peut
tout juger soi-même.
Marc SCHAEFER
2020-08-31 17:48:51 UTC
Réponse
Permalink
Au 15ème siècle, la majorité des scientifiques soutenaient le système
de Ptolémée sur la base de modèles qui étaient bien plus robustes que
les tables de Copernic.
Comparaison n'est pas raison.

Les processus scientifiques ont évolué de manières très importantes, et
à ma connaissance ni l'Eglise, ni l'Etat n'influencent plus de manière
significative les *résultats* de recherche.

Argument moisi, donc: on ne peut pas tout remettre en question, en
particulier des questions pointues de la science, sans être spécialiste
de chaque domaine. On est obligé de faire confiance au consensus
scientifique.

Ca serait faire preuve de bien d'orgueil de prétendre que l'on peut
tout juger soi-même.

PS: c'est fou comme on illustre bien la problèmatique des semeurs
de doute avec vous.
Julien Arlandis
2020-08-31 19:46:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Au 15ème siècle, la majorité des scientifiques soutenaient le système
de Ptolémée sur la base de modèles qui étaient bien plus robustes que
les tables de Copernic.
Comparaison n'est pas raison.
Les processus scientifiques ont évolué de manières très importantes, et
à ma connaissance ni l'Eglise, ni l'Etat n'influencent plus de manière
significative les *résultats* de recherche.
Argument moisi, donc: on ne peut pas tout remettre en question, en
particulier des questions pointues de la science, sans être spécialiste
de chaque domaine. On est obligé de faire confiance au consensus
scientifique.
Le débat sur le réchauffement climatique mélange des enjeux
industriels, économiques et politiques. Il ne peut pas à mon sens être
abordé d'une manière totalement neutre et objective, le consensus
scientifique sur cette question est forcément fragile. Les nombreux
experts reconnus qui critiquent les conclusions du GIEC parmi lesquels ses
propres auteurs devraient vous amener à relativiser la confiance que vous
accordez à l'alarmisme qui découle de ce consensus.
Post by Marc SCHAEFER
Ca serait faire preuve de bien d'orgueil de prétendre que l'on peut
tout juger soi-même.
PS: c'est fou comme on illustre bien la problèmatique des semeurs
de doute avec vous.
Vous ne pouvez pas mettre à pied d'égalité des connaissances
parfaitement prouvées et établies avec les rapports du GIEC. Lorsque
l'on évoque la rondité de la terre, on parle d'un fait scientifique
prouvé et reconnu par la totalité des scientifiques sans exception
aucune, en qualité de zététicien vous seriez parfaitement fondé à
évoquer cet argument face à un platiste. Mais les conclusions du GIEC
sont encore très loin de ce degré d'exactitude qui confère à un sujet
d'étude le statut de vérité. La pratique du doute sur ce sujet épineux
est donc particulièrement souhaitée et nécessaire. On peut aujourd'hui
PROUVER que la terre est plate, mais il n'existe aucune preuve que le
réchauffement de la terre est produit par l'homme, la seule certitude ne
porte que sur l'existence du réchauffement.
Olivier Miakinen
2020-08-31 20:18:38 UTC
Réponse
Permalink
[...] On peut aujourd'hui PROUVER que la terre est plate [...]
:-D
--
Olivier Miakinen
Julien Arlandis
2020-08-31 20:43:53 UTC
Réponse
Permalink
[...] On peut aujourd'hui PROUVER que la terre est plate [...]
:-D
C'est pour voir si tu suivais :)
Julien Arlandis
2020-08-31 20:33:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Au 15ème siècle, la majorité des scientifiques soutenaient le système
de Ptolémée sur la base de modèles qui étaient bien plus robustes que
les tables de Copernic.
Comparaison n'est pas raison.
Les processus scientifiques ont évolué de manières très importantes, et
à ma connaissance ni l'Eglise, ni l'Etat n'influencent plus de manière
significative les *résultats* de recherche.
Argument moisi, donc: on ne peut pas tout remettre en question, en
particulier des questions pointues de la science, sans être spécialiste
de chaque domaine. On est obligé de faire confiance au consensus
scientifique.
Le débat sur le réchauffement climatique mélange des enjeux
industriels, économiques et politiques. Il ne peut pas à mon sens être
abordé d'une manière totalement neutre et objective, le consensus
scientifique sur cette question est forcément fragile. Les nombreux
experts reconnus qui critiquent les conclusions du GIEC parmi lesquels ses
propres auteurs devraient vous amener à relativiser la confiance que vous
accordez à l'alarmisme qui découle de ce consensus.
Post by Marc SCHAEFER
Ca serait faire preuve de bien d'orgueil de prétendre que l'on peut
tout juger soi-même.
PS: c'est fou comme on illustre bien la problèmatique des semeurs
de doute avec vous.
Vous ne pouvez pas mettre à pied d'égalité des connaissances
parfaitement prouvées et établies avec les rapports du GIEC. Lorsque
l'on évoque la rondité de la terre, on parle d'un fait scientifique
prouvé et reconnu par la totalité des scientifiques sans exception
aucune, en qualité de zététicien vous seriez parfaitement fondé à
évoquer cet argument face à un platiste. Mais les conclusions du GIEC
sont encore très loin de ce degré d'exactitude qui confère à un sujet
d'étude le statut de vérité. La pratique du doute sur ce sujet épineux
est donc particulièrement souhaitée et nécessaire. On peut aujourd'hui
PROUVER que la terre est ronde, mais il n'existe aucune preuve que le
réchauffement de la terre est produit par l'homme, la seule certitude ne
porte que sur l'existence du réchauffement.
jc_lavau
2020-09-01 09:20:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Au 15ème siècle, la majorité des scientifiques soutenaient le système
de Ptolémée sur la base de modèles qui étaient bien plus robustes que
les tables de Copernic.
Comparaison n'est pas raison.
Les processus scientifiques ont évolué de manières très importantes, et
à ma connaissance ni l'Eglise, ni l'Etat n'influencent plus de manière
significative les *résultats* de recherche.
Argument moisi, donc: on ne peut pas tout remettre en question, en
particulier des questions pointues de la science, sans être spécialiste
de chaque domaine. On est obligé de faire confiance au consensus
scientifique.
D'autant que le spécialiste est un monsieur qui sait beaucoup de choses
sur peu de chose, et à la limite tout sur rien du tout.

Charles Crussard a été facile à duper par un illusionniste, Girard.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
jc_lavau
2020-09-01 07:35:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by Julien Arlandis
Il faudrait dont croire sans comprendre la majorité des scientifiques qui
ne sont pas d'accord avec la minorité, vous comprendrez que je ne sois
pas convaincu par cet irresistible besoin que vous éprouvez de croire ?
Aucun problème. Si vous n'êtes pas convaincu par l'argument du
changement climatique (pourquoi persistez-vous à écrire réchauffement
climatique, d'ailleurs?), les deux autres arguments vous convainqueront.
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
sang-suce qui t'impressionne autant :
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-01 08:06:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.


Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui tiendrait
ce propos ).
--
Fabrice
Julien Arlandis
2020-09-01 08:38:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui tiendrait
ce propos ).
Sans vouloir donner raison à Lavau, il est des tas de sujets qui ne sont
pas forcément scientifiques où les experts évitent de donner
publiquement leur avis quand il est contraire à l'opinion publique.
Par exemple, quel ministre, quel journaliste se risquerait aujourd'hui
d'affirmer que Christian Ranucci et Omar Raddad sont coupables (ce qui est
une évidence pour tous ceux qui ont étudié ces deux dossiers) ?
Sur la question du réchauffement climatique, il existe une pression
militante que l'on retrouve également dans les milieux universitaires qui
est préjudiciable pour la recherche scientifique, le moindre scepticisme
est assimilé à du négationnisme et fait passer son auteur pour un
irresponsable.
Marc SCHAEFER
2020-09-01 08:47:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Oui, c'est une disposition d'esprit assez arrogante.

Bref, encore un sujet & un thread où je vais désormais m'abstenir.
jc_lavau
2020-09-01 09:18:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by robby
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Oui, c'est une disposition d'esprit assez arrogante.
Bref, encore un sujet & un thread où je vais désormais m'abstenir.
De Johan Sebastian Bach, je vais juste modifier un verbe :
"J'ai été contraint de beaucoup travailler, et quiconque travaillera
autant que moi en saura autant que moi".
J'ai remplacé "réussir" par "savoir", puisque c'est "savoir" qui te
heurte.

Question de vie ou de mort, le minoritaire doit vérifier trente fois
plus que le majoritaire, sous peine d'être massacré avec succès. C'est
un fardeau dont le majoritaire n'a pas la moindre idée. Le pouvoir de la
meute l'en dispense.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
jc_lavau
2020-09-01 09:05:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui tiendrait
ce propos ).
En somme, tu es négationniste des menaces, chantages et représailles
exercées par la bureaucratie et les féodalités ?
Un autre exemple :
La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique »
https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196

En 1993, il m'était opposé l'argument suivant, vachement scientifique,
et pas du tout narcissique ni communautariste :
"On ne peut quand même pas s'être tous trompés pendant cent cinquante
ans !", pendant cent septante-sept ans, à ce jour.
Brillant résultat :
https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/les-plus-beaux-loupes-de-l-212926

Daniel Schechtman, l'inventeur des quasi-cristaux, on a commencé par le
foutre à la porte du labo. Ils sont comme cela, les communautarismes et
les féodalités.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-02 09:05:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
En somme, tu es négationniste des menaces, chantages et représailles
exercées par la bureaucratie et les féodalités ?
ce que je nie, c'est que quand bien même ça existerait bel et bien (et
dans les proportions que tu crois), ça puisse impacter et museler 99% de
la population concernée.
A fortiori dans les pays où tu es fonctionnaire (pas de risque sur
l'emploi), ou au contraire dans le privé (la boite se fiche du sérail,
elle veut juste vendre mieux ses trucs).
Post by jc_lavau
La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique »
je ne vois pas de quoi un truc aussi anecdotique est une preuve.
99% de la population scientifique dit adhérer à cette allégation ?
Post by jc_lavau
En 1993, il m'était opposé l'argument suivant, vachement scientifique,
"On ne peut quand même pas s'être tous trompés pendant cent cinquante
ans !"
A nouveau, en quoi ce "il" est il autre chose qu'anecdotique, par
rapport à la question, et a la communauté en général ?
( d'autant que la science a passé son temps a faire des révolutions
copernicienne, et que c'est sensé être dans l'ADN des chercheurs ).
Post by jc_lavau
Daniel Schechtman, l'inventeur des quasi-cristaux, on a commencé par le
foutre à la porte du labo.
si c'est vrai, ça m'étonnerait que la cause en est été la proposition
d'un modèle original ;-)
Post by jc_lavau
Ils sont comme cela, les communautarismes et
les féodalités.
Ils sont comme cela, ceux qui veulent que tous les faits du monde soient
ramenables à une preuve de leur dada favori :-D
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-02 10:02:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
En somme, tu es négationniste des menaces, chantages et représailles
exercées par la bureaucratie et les féodalités ?
ce que je nie, c'est que quand bien même ça existerait bel et bien (et
dans les proportions que tu crois), ça puisse impacter et museler 99% de
la population concernée.
Post by jc_lavau
En 1993, il m'était opposé l'argument suivant, vachement scientifique,
"On ne peut quand même pas s'être tous trompés pendant cent cinquante
ans !"
A nouveau, en quoi ce "il" est il autre chose qu'anecdotique, par
rapport à la question, et a la communauté en général ?
( d'autant que la science a passé son temps a faire des révolutions
copernicienne, et que c'est sensé être dans l'ADN des chercheurs ).
Contestes-tu qu'on a bien donné ce sujet là au bachot scientifique de
Pondichéry en 2012 ?
http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1991.0.html

Depuis 1888 (il y a plusieurs façons correctes de compter les dates, là
j'ai pris Heaviside), avec son "produit vectoriel", l'Empire Britannique
a vaincu tous les physiciens et tous les mathématiciens continentaux.
Depuis lors, le coup du "produit vectoriel" sert à sélectionner les
étudiants les plus dociles aux pires absurdités.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
jc_lavau
2020-09-02 13:03:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
En somme, tu es négationniste des menaces, chantages et représailles
exercées par la bureaucratie et les féodalités ?
ce que je nie, c'est que quand bien même ça existerait bel et bien (et
dans les proportions que tu crois), ça puisse impacter et museler 99% de
la population concernée.
A fortiori dans les pays où tu es fonctionnaire (pas de risque sur
l'emploi), ou au contraire dans le privé (la boite se fiche du sérail,
elle veut juste vendre mieux ses trucs).
Post by jc_lavau
La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique »
https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196
Post by robby
je ne vois pas de quoi un truc aussi anecdotique est une preuve.
99% de la population scientifique dit adhérer à cette allégation ?
Tu es libre de prétendre que les preuves de fraudes sur lesquelles nous
avons fait tomber Michel Laquerbe en 2009 sont "au plus anecdotiques".
http://impostures.deontologic.org/index.php?board=26.0

Lorsque Nicolas Vivant promeut "modérateur" le pseudo Bobby en
récompense des flots d'insultes qu'il a déversées sur les incroyants,
j'en conclus que ton OZ à toi que tu as est une coterie d'imposteurs.
http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=179.0
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-02 19:11:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Lorsque Nicolas Vivant promeut "modérateur" le pseudo Bobby en
récompense des flots d'insultes qu'il a déversées sur les incroyants,
j'en conclus que ton OZ à toi que tu as est une coterie d'imposteurs.
quelle rapport avec la choucroute ???

outre le fait que la encore, tu outre-généralise a partir d'1 action d'1
individu.
--
Fabrice
robby
2020-09-02 19:12:23 UTC
Réponse
Permalink
en récompense des flots d'insultes qu'il a déversées sur les incroyants,
... + ta libre interprétation des motivations.
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-02 19:29:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
en récompense des flots d'insultes qu'il a déversées sur les incroyants,
... + ta libre interprétation des motivations.
Nicolas Vivant n'en a pas fait mystère. J'ai déjà donné toutes les
références quand elles étaient encore sur le site.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Stephane Tougard
2020-09-01 09:45:32 UTC
Réponse
Permalink
["Followup-To:" header set to fr.sci.geosciences.]
Post by robby
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Plus surement des corrompus puisqu'ils ne doivent pas sortir des clous
si ils veulent des financements pour leurs travaux (et je tiens cette
information d'un scientifique).
Python
2020-09-02 00:56:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui tiendrait
ce propos ).
Tu n'as pas encore remarqué que Lavau est complétement fou?
jc_lavau
2020-09-02 08:17:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
La corruption, le chantage et la menace suffisent. Rappels :
https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196
https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/fraude-nulle-trace-de-corpus-152331
Post by robby
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Rappel :
https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/et-pour-devenir-une-science-une-221379
Post by robby
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui
tiendrait ce propos ).
Les lois de la physique des gaz, du rayonnement, et de la nucléation des
nuages sont des lois que les ayatollahs vert-de-gris n’ont point votées,
et qu’ils considèrent comme abolies depuis la fondation de
l’Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks (Gang
Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentriques en français).

Les lois de la dynamique de l’étoile variable la plus proche (celle
autour de laquelle nous gravitons), y compris son champ magnétique,
n’ont pas été mises au vote, car elles sont encore inconnues.

Les lois de la physiologie végétale, de la dynamique des sols et de
l’écologie végétale sont simplement ignorées des ayatollahs sus-cités,
aussi ils n’ont même pas pensé encore à les abroger. Dès qu’ils les
connaîtront, bien sûr ils leur tordront le cou dans tous les media aux
ordres. Et tout salopard de témoin gênant sera exécuté.

Heureusement le subdélégué à la province France a déjà posé une
muselière à chacun. Silence dans les rangs !
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-02 08:52:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Les lois de la physique des gaz, du rayonnement, et de la nucléation des
nuages sont des lois que les ayatollahs vert-de-gris n’ont point votées,
[]
Post by jc_lavau
Les lois de la dynamique de l’étoile variable la plus proche (celle
autour de laquelle nous gravitons), y compris son champ magnétique,
n’ont pas été mises au vote, car elles sont encore inconnues.
oui.
Pour autant il ne suffit pas de les respecter pour avoir une
avis/preuve/démonstration irréfutable concernant des choses aussi
complexes que le climat, le vivant, ou l'évolution de l'Univers.

Tu critique l'interprétation de divers scientifique sur un de ces sujets
complexe (le climat), mais toi aussi ce que tu produit est une
/interprétation/. Il n'y a aucune raison /a priori/ de penser que c'est
la tienne qui découle le plus directement la physique de base, que la leur.

Bref, tout ce que tu dis dans ce mail ci est non opératoire dans la
question de qui a raison: tu ne peux pas juste dire "la physique
existe", eux pourraient dire exactement la meme chose.
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-02 09:34:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Les lois de la physique des gaz, du rayonnement, et de la nucléation des
nuages sont des lois que les ayatollahs vert-de-gris n’ont point votées,
[]
Post by jc_lavau
Les lois de la dynamique de l’étoile variable la plus proche (celle
autour de laquelle nous gravitons), y compris son champ magnétique,
n’ont pas été mises au vote, car elles sont encore inconnues.
oui.
Pour autant il ne suffit pas de les respecter pour avoir une
avis/preuve/démonstration irréfutable concernant des choses aussi
complexes que le climat, le vivant, ou l'évolution de l'Univers.
Tu critique l'interprétation de divers scientifique sur un de ces sujets
complexe (le climat), mais toi aussi ce que tu produit est une
/interprétation/. Il n'y a aucune raison /a priori/ de penser que c'est
la tienne qui découle le plus directement la physique de base, que la leur.
Bref, tout ce que tu dis dans ce mail ci est non opératoire dans la
question de qui a raison: tu ne peux pas juste dire "la physique
existe", eux pourraient dire exactement la meme chose.
Bin, pour faire gober que les gaz polyatomiques sont désormais "à effet
de serre", grâce au miracle de la désexcitation photonique professée,
par exemple par l'ENS de Lyon, il faut avoir la garantie que le public
visé est ignare en physique des gaz. Jusqu'à présent, ça marche le
tonnerre, même toi n'a toujours pas vu la supercherie. Crédulité !
Crédulité ! Crédulité !
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-02 19:09:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Bin, pour faire gober que les gaz polyatomiques sont désormais "à effet
de serre", grâce au miracle de la désexcitation photonique professée,
par exemple par l'ENS de Lyon
comment passe tu de 1 gars qui dit une (possible) bétise dans son coin à
"ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-sang-suce"
par un puissant "ils" opérant menaces, chantages et représailles ?
Post by jc_lavau
il faut avoir la garantie que le public
visé est ignare en physique des gaz.
euh, ce genre de sujet technique là passe a des km au dessus de la tete
du grand public.
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-02 21:43:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Bin, pour faire gober que les gaz polyatomiques sont désormais "à effet
de serre", grâce au miracle de la désexcitation photonique professée,
par exemple par l'ENS de Lyon
comment passe tu de 1 gars qui dit une (possible) bétise dans son coin à
"ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-sang-suce" par
un puissant "ils" opérant menaces, chantages et représailles ?
Jacques Duran ne t'a pas donné assez d'exemples ?
Ici Lucien Coste a donné d'autres exemples à Météo France.
J'ai donné d'autres exemples.
Tu es un exemple toi aussi, de la puissance du conformisme.
Post by robby
Post by jc_lavau
il faut avoir la garantie que le public
visé est ignare en physique des gaz.
euh, ce genre de sujet technique là passe a des km au dessus de la tete
du grand public.
D'où tu déduis l'irresponsabilité et l'impunité garantie de tous les
complices.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-03 05:53:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Jacques Duran ne t'a pas donné assez d'exemples ?
Ici Lucien Coste a donné d'autres exemples à Météo France.
comme d'hab, des exemples ne sont jamais une preuve.
Quand on parle de choses larges, durables, ou impliquant enormément de
monde, tu peux toujours choisir qq exemples qui vont dans un sens, sans
que ce soit obligatoirement significatif.
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-03 07:03:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Jacques Duran ne t'a pas donné assez d'exemples ?
Ici Lucien Coste a donné d'autres exemples à Météo France.
comme d'hab, des exemples ne sont jamais une preuve.
Quand on parle de choses larges, durables, ou impliquant enormément de
monde, tu peux toujours choisir qq exemples qui vont dans un sens, sans
que ce soit obligatoirement significatif.
Nous sommes ici sur le fil de Marc Schaefer, qui exige qu'on s'embringue
dans sa guerre de religion contre les incroyants. D'où tu déduis que la
guerre de religion carbocentriste n'existe même pas, et donc ne saurait
même pas être organisée par des marionnettistes. Et que ces
marionnettistes qui manipulent les petits-bourgeois déci-instruits
(instruits à 10 % maximum) n'auraient même pas de buts de guerre.

Là dessus, tu prends ta pose comme d'habitude : centriste et niniste,
vachement au dessus de tout ça.

Aucune revue de vulgarisation ne déroge à la règle : pas moins d’un
article de propagande carbocentrique par numéro. Et de préférence
deux...
Ils peuvent vous refiler n’importe quoi, vu votre ignorance générale en
physique des gaz, en physique du rayonnement, en physique de
l’atmosphère, en géosciences, en physiologie végétale, etc.

La guerre de religion n'existe même pas, certes, certes, MAIS Alain
Lipietz traite de "criminels" tous les incroyants, la princesse NKM,
sous couvert de son climastrologue, les traite tous de "connards", ton
Bobby à ton OZ à toi que tu as les traite d'"abrutis", de nombreux
ouebmestres les traitent de "crétins", d'autres croyants s'exclament
en rage que les incroyants "forment une véritable secte sur le Net"...
En vedette dans Li mMonde, Naomi Oreskes proclame que les incroyants
sont des vendus, et des hypertrophiés de l'Ego... Elle est une
historienne qui fait autorité car elle sait que l'ouragan Katrina a eu
lieu.


Exemples des ruses pour compromettre jusqu’aux sourcils des milliers de
scientifiques naïfs :
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986

Falsifications exigées par la bureaucratie qui accorde ou coupe les
crédits :
https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196
La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique »

Fraudes docilement répercutées par wikipedia :
https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/fraude-nulle-trace-de-corpus-152331
Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification
des océans »

Et feu Jacques Duran en avait répertorié bien d’autres.
Du genre : « Mais quand même, le Gulf Stream pourrait s’éteindre d’un
siècle à l’autre, donc demeurons vigilants et croyants ! »
Lyssenko était contraint de jouer petit joueur, comparé à cette
escroquerie à l’échelle planétaire.

L’actuelle grave pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique n’est
vieille que de quelques millions d’années : fin Pliocène et Quaternaire,
où il y a des glaciations. Les plantes adaptées à cette pénurie sont peu
nombreuses, et ont en gros cet âge : canne à sucre, maïs, sorgho,
certains millets, cactées, crassulacées, ananas.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Python
2020-09-03 00:16:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Bin, pour faire gober que les gaz polyatomiques sont désormais "à effet
de serre", grâce au miracle de la désexcitation photonique professée,
par exemple par l'ENS de Lyon
comment passe tu de 1 gars qui dit une (possible) bétise dans son coin à
"ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-sang-suce" par
un puissant "ils" opérant menaces, chantages et représailles ?
Il y passe très facilement : il est complètement fou.
jc_lavau
2020-09-03 16:37:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Bin, pour faire gober que les gaz polyatomiques sont désormais "à effet
de serre", grâce au miracle de la désexcitation photonique professée,
par exemple par l'ENS de Lyon
comment passe tu de 1 gars qui dit une (possible) bétise dans son coin à
"ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-sang-suce" par
un puissant "ils" opérant menaces, chantages et représailles ?
C'est rigolo comme tu transformes la doctrine officielle, hégémonique et
totalitaire en "1 gars qui dit une (possible) bétise dans son coin".
Ou alors tu sais déjà quel est le bouc émissaire sur les cornes duquel
tu va entasser tous les péchés de la tribu, avant de le pousser dans le
désert ?
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-02 08:57:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Python
Tu n'as pas encore remarqué que Lavau est complétement fou?
d'une manière générale:

du moment qu'une personne est encore capable de raisonner ( au moins
dans certains espaces ), alors un dialogue peut être possible.

Pour mémoire, j'ai jadis réussi a faire suivre un protocole expérimental
à une schizophrène (a propos de sa télépathie) !
Mais ça a été possible avec elle à cause de son bagage, à la différence
d'un Eric Hamery, par exemple.
http://evasion.imag.fr/~Fabrice.Neyret/debats/zetetique/BACKUP/322-tester-les-voix-dans-la-tete--compte-rendu-dun-debroussaillage

Par ailleurs la séparation folie/non-folie est rarement si simple. Des
fonctionnements cognitifs anormaux, j'en voie un paquet sur les forums,
notamment ici. Et ça participe de la difficulté de discuter. Mais je
veux croire que ça ne rend pas le dialogue complètement impossible; du
moins, pas toujours...
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-02 16:51:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Post by jc_lavau
Post by Marc SCHAEFER
En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialiste du sujet: la majorité
des spécialistes, eux, soutiennent cela, et les preuves semble
s'accumuler.
Un spécialiste est un monsieur qui sait beaucoup de choses sur peu de
chose, et à la limite tout sur rien du tout.
Se souvenir avec quelle facilité l'illusionniste Girard a dupé Charles
Crussard.
Post by robby
Post by jc_lavau
Rappel des ruses, menaces et chantages utilisés pour obtenir le con-
https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
Donc, la quasi totalité des scientifiques sont des idiots qui se font
avoir, ou pire, des cyniques et des menteurs.
Pas grave, hein ! Juste une fraude au quantificateur...
Post by robby
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Quiconque travaillera autant que moi en saura autant.
Post by robby
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui tiendrait
ce propos ).
Je te rappelle que le grand public, les contribuables, ne font pas dans
la finesse, et que la communautariste communauté mettra bien cinquante
ans à se faire pardonner sa coupable complaisance envers l'escroquerie
carbocentriste.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
robby
2020-09-02 19:13:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Post by robby
Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Quiconque travaillera autant que moi en saura autant.
ah oui, donc tous autres sont faignants, en plus.
Post by jc_lavau
Post by robby
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine un
autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui
tiendrait ce propos ).
Je te rappelle que le grand public, les contribuables, ne font pas dans
la finesse, et que la communautariste communauté mettra bien cinquante
ans à se faire pardonner sa coupable complaisance envers l'escroquerie
carbocentriste.
comme d'hab, tu pars sur autre chose au lieu de répondre à la question.
--
Fabrice
jc_lavau
2020-09-02 21:38:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
 > Mais /toi/, Jacques, tu Sais.
Quiconque travaillera autant que moi en saura autant.
ah oui, donc tous autres sont faignants, en plus.
Post by robby
Est-ce que cette situation te semble vraiment plausible ? ( imagine
un autre sujet que celui là, et un autre quidam que "Jacques" qui
tiendrait ce propos ).
Je te rappelle que le grand public, les contribuables, ne font pas dans
la finesse, et que la communautariste communauté mettra bien cinquante
ans à se faire pardonner sa coupable complaisance envers l'escroquerie
carbocentriste.
comme d'hab, tu pars sur autre chose au lieu de répondre à la question.
Je t'ai rappelé que ta communautariste communauté n'est pas la nation
française en entier. Il semble que ce soit du chinois pour toi. Nous
avons des devoirs envers les contribuables qui paient ton labo et ton
salaire.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
jc_lavau
2020-08-31 22:06:29 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Post by Julien Arlandis
Est ce qu'on est pas en train de dramatiser les effets du réchauffement
climatique ?
Dramatiser les effets ça serait peut-être enfin faire quelque chose
contre? Donc non, actuellement, je ne vois pas trop de dramatisation.
Et de toute façon, l'argument principal pour faire quelque chose c'est
- les potentiels de développements industriels propres (souvent
non délocalisables)
- le potentiel d'éviter d'être dépendant de dictatures pétrolières
Rappel :
https://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit

« Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation
and Royal Dutch Shell The Rockefeller Foundation was another early
benefactor »
Trois fortunes pétrolières.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
jc_lavau
2020-08-31 21:58:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Une série intéressante de la RTS autour des `semeurs de doutes' [1].
Un épisode sur le dérèglement climatique, où l'on apprend qu'en 1895,
le lien entre CO2 et réchauffement climatique était déjà connu, mais
vu comme un avantage pour retarder voire empêcher la prochaine ère
glaciaire.
En 1965, sur le bureau du président US Johnson, un rapport rappelle
il est désormais possible de différencier dans les modifications du climat
naturelles (cycliques) et celles liées à l'Homme.
Ben Santer[2] a toutefois eu besoin de plus de 20 ans pour établir
scientifiquement ce résultat, en trouvant l'empreinte exacte de l'activité
humaine ("Détection de l'évolution du climat et attribution de ses causes",
GIEC).
L'épisode explique aussi comment certaines parties du rapport ont été expurgées
par les gouvernements, voire même par le GIEC en partie, pour en réduire la
portée.
Mais cela n'a pas suffi: toute une polémique est ensuite survenue, relayée par
les lobbies: un groupe de pression de producteurs de combustible fossile, ayant
engagé un physicien anti-réchauffement.
Il a fallu près de 15 ans ensuite pour que les conclusions originales
soient enfin intégrées ... les semeurs de doute ont réussi.
Aujourd'hui, une partie importante de la population mondiale ne croit
toujours pas à ces faits scientifiques ... et Ben Santer reçoit toujours
des menaces de mort.
[1] https://www.rts.ch/play/radio/mystificascience/audio/semer-le-doute-sur-le-climat-s2e8?id=11456089
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_D._Santer
Les lois de la physique des gaz, du rayonnement, et de la nucléation des
nuages sont des lois que les ayatollahs vert-de-gris n’ont point votées,
et qu’ils considèrent comme abolies depuis la fondation de
l’Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks (Gang
Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentriques en français).

Les lois de la dynamique de l’étoile variable la plus proche (celle
autour de laquelle nous gravitons), y compris son champ magnétique,
n’ont pas été mises au vote, car elles sont encore inconnues.

Les lois de la physiologie végétale, de la dynamique des sols et de
l’écologie végétale sont simplement ignorées des ayatollahs sus-cités,
aussi n’ont ils même pas encore pensé à les abroger. Dès qu’ils les
connaîtront, bien sûr ils leur tordront le cou dans tous les media aux
ordres. Et tout salopard de témoin gênant sera exécuté.

Heureusement le gouverneur de la province France a déjà posé une
muselière à chacun. Silence dans les rangs !
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Richard Hachel
2020-08-31 22:36:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Heureusement le gouverneur de la province France a déjà posé une
muselière à chacun. Silence dans les rangs !
Le but est de terroriser les populations pour qu'elles ne se révoltent
pas.

Coronavirus (tout le monde va mourir en 2021), réchauffement climatique
(la température moyenne va passer de 15° à 86° avant 2025).

Tout est bon pour affoler les gens.

Par contre, le vrai problème est occulté, évidemment.

Ce vrai problème, et le risque d'implosion généralisée en Europe est
occulté.

Et ceux qui en parle sont aujourd'hui traduit devant des tribunaux comme
au bon vieux temps de 1940.

Bonne soirée, les amis.

R.H.
jc_lavau
2020-09-02 17:31:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Marc SCHAEFER
Une série intéressante de la RTS autour des `semeurs de doutes' [1].
Un épisode sur le dérèglement climatique, où l'on apprend qu'en 1895,
le lien entre CO2 et réchauffement climatique était déjà connu, mais
vu comme un avantage pour retarder voire empêcher la prochaine ère
glaciaire.
En 1965, sur le bureau du président US Johnson, un rapport rappelle
il est désormais possible de différencier dans les modifications du climat
naturelles (cycliques) et celles liées à l'Homme.
Sûr que LB Johnson a découvert le "bouton de réglage du climat !".
Sous LBJ, la CIA a commencé à pratiquer l'insulte "complotiste !" pour
disqualifier tous les américains qui commençaient à s'apercevoir que la
commission Warren, établie par LBJ, était complice avec les assassins de
JFK, de l'agent Tippitt, du leurre Lee Harvey Oswald, et de quelques
autres témoins gênants.
Post by Marc SCHAEFER
Ben Santer[2] a toutefois eu besoin de plus de 20 ans pour établir
scientifiquement ce résultat, en trouvant l'empreinte exacte de l'activité
humaine ("Détection de l'évolution du climat et attribution de ses causes",
GIEC).
L'épisode explique aussi comment certaines parties du rapport ont été expurgées
par les gouvernements, voire même par le GIEC en partie, pour en réduire la
portée.
Mais cela n'a pas suffi: toute une polémique est ensuite survenue, relayée par
les lobbies: un groupe de pression de producteurs de combustible fossile, ayant
engagé un physicien anti-réchauffement.
Très léger détail : ce sont des fortunes pétrolières qui sont à
l'origine du lobby carbocentriste à qui tu fais confiance.
https://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit

« Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation
and Royal Dutch Shell The Rockefeller Foundation was another early
benefactor »

17 ans avant Maggie, qui les a arrosés d'argent des contribuables !
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Loading...