Discussion:
Avoir créé une condition de non réfutabilité en exigeant une preuve physique de l’existence de ce qui n’est pas physique.
(trop ancien pour répondre)
Korben Dallas
2020-02-08 08:57:22 UTC
Permalink
Avoir créé une condition de non réfutabilité en exigeant une preuve
physique de l’existence de ce qui n’est pas physique.

5. LES PREUVES DU DUALISME DE SUBSTANCE

je n'est pas lu la totalité de l'article mais rien que cette phrase
en dis long...

<https://developpement-mental-semantique.com/5-les-preuves-du-dualisme-de-substance/>
--
\ / Croire c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> Je Croix Pas, car Je Sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Emplacement libre
2020-02-08 09:05:14 UTC
Permalink
Post by Korben Dallas
5. LES PREUVES DU DUALISME DE SUBSTANCE
crie pas comme ça, (hurle autrement), merci.
--
Paul Aubrin
2020-02-08 10:53:46 UTC
Permalink
Post by Emplacement libre
Post by Korben Dallas
5. LES PREUVES DU DUALISME DE SUBSTANCE
crie pas comme ça, (hurle autrement), merci.
D'après un wiki de philosophie, le dualisme de substance considère que
l'esprit et la matière sont deux /substances/ différentes.
Ce serait sans doute vrai si l'esprit peut-être considéré comme une
substance. La première étape serait de définir le sens du mot /esprit/
dans cette définition : être ou principe immatériel (théologie), ou
facultés et dispositions mentales de l'homme (voir les définitions du
dictionnaire).
Dans tous les cas, les concepts sont éloignés de la réalité matérielle et
la discussion risque de devenir rapidement fumeuse.

Je verrais bien la discussion se continuer sur fr.sci.philo que sur
fr.sci.zetetique.

CNRTL: Susbstance
A. − PHILOSOPHIE
1. [P. oppos. à accident] Ce qui existe en soi, de manière permanente par
opposition à ce qui change. Attribut, mode, qualité d'une substance.
Qu'il y ait, par derrière l'indéfinie série des événements, une cause
première, une substance éternelle sous des phénomènes passagers, je
l'admets (Bourget, Actes suivent, 1926, p. 35).La substance, c'est-à-dire
la réalité « plus réelle » que les formes (Ruyer, Esq. philos. struct.,
1930, p. 307).V. accessoire ex. 1, accident1ex. 1 à 5, mode2II E 2 ex. de
Senancour et de Jankélévitch.

Loading...