Discussion:
Brulure...
Add Reply
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-10-15 18:50:11 UTC
Réponse
Permalink
Brulure...

Une femme a une grand mere guérisseuse par imposition des mains...

cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...

elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...

le landemain pas une cloque, quasi guérie...

il y a t'il une explication a cette guerison ?

qu'en pense la médecine, et la zététique ?

que penser des stop feu ?
--
\ / Croire ou ne pas croire, ce n'est pas savoir,
-- o -- si j'y crois ou pas, je ne sais pas,
/ \ si je sais, inutil d'y croire ou pas.
--> Je Croix Pas, car Je Sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Dr Mengele
2018-10-17 21:51:33 UTC
Réponse
Permalink
Le 15/10/18 à 20:50, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Brulure...
Une femme a une grand mere guérisseuse par imposition des mains...
cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...
elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...
le landemain pas une cloque, quasi guérie...
il y a t'il une explication a cette guerison ?
qu'en pense la médecine, et la zététique ?
que penser des stop feu ?
C'est l'effet gambetta: consternée, les landes aux mains, l'énorme mère
fut guèrrie par les chaussettes en plastique ...d'Alexandra la puselle
du dessin miné Totaly-Spy.
Ca ne s'arrange pas, donc ça empire, l'Empire ! empirique, pov puré.
--
Bruno
2018-10-19 13:54:19 UTC
Réponse
Permalink
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a exposé le
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Brulure...
Une femme a une grand mere guérisseuse par imposition des mains...
cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...
elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...
le landemain pas une cloque, quasi guérie...
il y a t'il une explication a cette guerison ?
qu'en pense la médecine, et la zététique ?
que penser des stop feu ?
je connais la même... sauf qu'après l'intervention du coupeur de feu...
direct au urgence quelques heures plus tard avec hospitalisation de
plusieurs jours à la clef. Qu'en penser ?

je devrais dire "quand penser ?" :oÞ
Tao
2018-10-19 16:30:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Bruno
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a exposé le
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Brulure...
Une femme a une grand mere guérisseuse par imposition des mains...
cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...
elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...
le landemain pas une cloque, quasi guérie...
il y a t'il une explication a cette guerison ?
qu'en pense la médecine, et la zététique ?
que penser des stop feu ?
je connais la même... sauf qu'après l'intervention du coupeur de feu...
direct au urgence quelques heures plus tard avec hospitalisation de
plusieurs jours à la clef. Qu'en penser ?
je devrais dire "quand penser ?" :oÞ
Vu l'écrit je peux dire qu'il est en plein délire psychotique.... Donc
ce post que tu viens de relayer est du bidon....
--
Tao
Gerald
2018-10-19 19:47:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Tao
Vu l'écrit je peux dire qu'il est en plein délire psychotique.... Donc
ce post que tu viens de relayer est du bidon....
Peut-être l'occasion quand même, sur fbm, de rappeler la conduite à
tenir face à une brûlure du genre huile bouillante ?

1/ dans les secondes qui suivent, tenter de refroidir la partie
concernée car l'huile continue de "cuire" les chairs pendant un moment
(de 180°, ça met du temps à redescendre). Exemple : fondue bourguignonne
sur un bleuet sur une table, un danseur se prend la casserole dans le
dos, son voisin lui balance le pot de Sangria pleine de glaçons dessus
(vécu), bilan : à peine un premier degré... Bon la sangria c'est pas
terrible dans l'absolu, préférer de l'eau claire quand même ! Mais
l'idée reste de "suspendre la cuisson".

2/ enlever les vêtements s'ils ne sont pas "collés" (synthétiques), puis
dans tous les cas envelopper la personne (ou le membre) dans un drap
propre

SURTOUT NE RIEN METTRE SUR LA PLAIE ! SURTOUT PAS DE CORPS GRAS, SURTOUT
PAS DE POMMADES, MÊME étiquetées "POUR LES BRÛLURES". R.I.E.N ! (sauf de
l'eau pour refroidir au début, cf. ci-dessus). Sinon, aux urgences, ça
va être un calvaire pour les soignants comme pour le brûlé pour tout
enlever parce que, de toutes façons, ça n'a pas été posé dans des
conditions aseptiques et la plaie elle-même n'a pas été convenablement
désinfectée ...et décaper du Mytosil, je ne vous raconte pas ! (vécu
aussi)

3/ laisser faire les secours (pompiers, SAMU...).

Il faudrait publier, vraiment publier, le registre des urgences de
l'Hopital Trousseau à Paris (hôpital d'enfants), qui est un concentré de
connerie humaine (des parents essentiellement), et où les brûlures
tiennent une bonne place : en été le papa qui rallume le barbecue avec
de l'alcool à brûler (ou de l'essence) avec le gamin, juste à hauteur,
qui se prend l'explosion dans la gueule, en hiver c'est le couscoussier
en équilibre sur la gazinière qui bascule (variantes pot-au-feu
confitures)... et je ne parle là que de l'accidentel, pas des
maltraitances volontaires...

Il y a heureusement un côté moins sordide, dans le service des brûlés...
dur parfois, mais on en récupère beaucoup, c'est solide les gamins ! Et
dès que ça n'a plus mal, ça ne pense qu'à jouer !
--
Gérald
Olivier Goldberg
2018-10-20 07:37:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gerald
Peut-être l'occasion quand même, sur fbm, de rappeler la conduite à
tenir face à une brûlure du genre huile bouillante ?
1/ dans les secondes qui suivent, tenter de refroidir la partie
concernée car l'huile continue de "cuire" les chairs pendant un moment
(de 180°, ça met du temps à redescendre).
Je rajouterai que pour ce faire, il faut (si possible):
- utiliser de l'eau courante plutôt que stagnante (la douche plutôt que
la piscine)
- eau à une température de +/- 20-25°. Donc frais mais pas du frigo
- pendant au moins 1/4 heure
Post by Gerald
Il faudrait publier, vraiment publier, le registre des urgences de
l'Hopital Trousseau à Paris (hôpital d'enfants),
Ce n'était pas là, mais j'ai rencontré :
- le dentifrice (mentholé, sinon c'est moins drôle) sur une brûlure
- le marc de café sur une plaie (je ne dis pas le plaisir pour éliminer
tous les grains quand le patient est aarivé une semaine après
- la margarine sur la brûlure, grand classique. J'imagine que c'est par
analogie à la cuisine, pour éviter que ça colle... (et ça ne marche pas)

et aussi, l'intoxication collective au monoxyde de carbonne parce qu'on
a fait un barbecue au salon (ben oui, il faisait frais)...

Bon week-end.
--
Olivier Goldberg
Pour le courrier personnel, écrire à: olivier (at) ogoldberg (point) net
Gerald
2018-10-20 13:32:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Goldberg
- le marc de café sur une plaie (je ne dis pas le plaisir pour éliminer
tous les grains quand le patient est aarivé une semaine après
Incroyable ! J'ai eu aussi ! Une plaie au front "il est tombé dans son
berceau", on prépare pour la suture et on n'arrête pas de sortir des
grains noirs : "il était rouillé votre berceau ou quoi ?" Non, mais
c'est peut-être le café.. lE CAFÉ ???? Ça s'est fini par une suture pas
trop fermée, pour laisser sortir le pus, un abcès de la face maousse et
des *litres* de PUS bien blanc-jaunâtre ressortis sur près de deux
semaines... Je décris pour, à la fois, mettre en appétit et dissuader...
Post by Olivier Goldberg
- la margarine sur la brûlure, grand classique. J'imagine que c'est par
analogie à la cuisine, pour éviter que ça colle... (et ça ne marche pas)
Peut-être aussi à cause du Tulle gras... pour ceux qui ont déjà vu
faire... (évidemment le Tulle gras c'est stérile et ça se met en œuvre
dans des conditions stériles, et pas sur n'importe quelle plaie !)
Post by Olivier Goldberg
et aussi, l'intoxication collective au monoxyde de carbonne parce qu'on
a fait un barbecue au salon (ben oui, il faisait frais)...
Ça je n'avais pas connu ! Mais je suis SÛR que c'était un meuble à
roulette avec une petite *cheminée* au-dessus (mais qui n'allait nulle
part... l'ignorance tue... c'est pathétique)
--
Gérald
Olivier Goldberg
2018-10-20 15:16:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gerald
Ça je n'avais pas connu ! Mais je suis SÛR que c'était un meuble à
roulette avec une petite *cheminée* au-dessus (mais qui n'allait nulle
part... l'ignorance tue... c'est pathétique)
non...
Un vrai barbecue sans cheminée. Une fois comme barbecue, et une fois
pour se chauffer, la chaudière étant en panne.
--
Olivier Goldberg
Pour le courrier personnel, écrire à: olivier (at) ogoldberg (point) net
Anne G
2018-10-22 10:35:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Goldberg
- utiliser de l'eau courante plutôt que stagnante (la douche plutôt que
la piscine)
- eau à une température de +/- 20-25°. Donc frais mais pas du frigo
- pendant au moins 1/4 heure
C'est pas ici que j'avais lu une règle de 15-15-15 ?

15 minutes, sous une eau à 15 degrés de moins que la température du
corps et... je ne me souviens plus du troisième 15....
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-10-22 11:44:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anne G
Post by Olivier Goldberg
- utiliser de l'eau courante plutôt que stagnante (la douche plutôt que
la piscine)
- eau à une température de +/- 20-25°. Donc frais mais pas du frigo
- pendant au moins 1/4 heure
C'est pas ici que j'avais lu une règle de 15-15-15 ?
15 minutes, sous une eau à 15 degrés de moins que la température du
corps et... je ne me souviens plus du troisième 15....
appeller le 15 (samu)
--
\ / Croire ou ne pas croire, ce n'est pas savoir,
-- o -- si j'y crois ou pas, je ne sais pas,
/ \ si je sais, inutil d'y croire ou pas.
--> Je Croix Pas, car Je Sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Olivier Goldberg
2018-10-22 12:00:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anne G
C'est pas ici que j'avais lu une règle de 15-15-15 ?
15 minutes, sous une eau à 15 degrés de moins que la température du
corps et... je ne me souviens plus du troisième 15....
15 minutes de cooling avec de l'eau à 15°C, laquelle coule à 15 cm de la
brûlure.
Et on peut remplacer chaque 15 par 15-25.

Appeler le 15 n'est valable qu'en France, et accessoirement inutile pour
nombre de brûlures (heureusement d'ailleurs).
--
Olivier Goldberg
Pour le courrier personnel, écrire à: olivier (at) ogoldberg (point) net
Anne G
2018-10-22 16:42:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olivier Goldberg
Post by Anne G
C'est pas ici que j'avais lu une règle de 15-15-15 ?
15 minutes, sous une eau à 15 degrés de moins que la température du
corps et... je ne me souviens plus du troisième 15....
15 minutes de cooling avec de l'eau à 15°C, laquelle coule à 15 cm de la
brûlure.
Aaaah, 15 minutes !

Merci.
Post by Olivier Goldberg
Et on peut remplacer chaque 15 par 15-25.
Appeler le 15 n'est valable qu'en France, et accessoirement inutile pour
nombre de brûlures (heureusement d'ailleurs).
Ray_Net
2018-10-22 22:30:59 UTC
Réponse
Permalink
In article <1nx2s6p.x0l6bp1nyu0huN%***@ogoldberg.net>, listes2
@ogoldberg.net says...
Post by Olivier Goldberg
Post by Anne G
C'est pas ici que j'avais lu une règle de 15-15-15 ?
15 minutes, sous une eau à 15 degrés de moins que la température du
corps et... je ne me souviens plus du troisième 15....
15 minutes de cooling avec de l'eau à 15°C, laquelle coule à 15 cm de la
brûlure.
Et on peut remplacer chaque 15 par 15-25.
Appeler le 15 n'est valable qu'en France, et accessoirement inutile pour
nombre de brûlures (heureusement d'ailleurs).
L'eau à 15 degrés ne devrait pas couler sur la partie brulée, mais à
15 cm de celle-ci ?
Ha non, j'ai compris le robinet doit attaquer le corps à 15 cm de
distance de la zone brulée, mais l'eau doit passer sur la zone
brulée. Ce qui veut dire que l'on ne doit pas mettre la zone brulée
juste sous le jet puissant du robinet.

Est-ce bien cela ?
Gerald
2018-10-23 03:33:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ray_Net
L'eau à 15 degrés ne devrait pas couler sur la partie brulée, mais à
15 cm de celle-ci ?
Ha non, j'ai compris le robinet doit attaquer le corps à 15 cm de
distance de la zone brulée, mais l'eau doit passer sur la zone
brulée. Ce qui veut dire que l'on ne doit pas mettre la zone brulée
juste sous le jet puissant du robinet.
Est-ce bien cela ?
Franchement l'urgence n'est vraiment pas décomptable en minutes mais en
secondes selon moi : plus TÔT on intervient pour refroidir et moins les
chairs seront cuites, c'est de simple évidence.

Dans ce contexte, tout le reste devient très relatif, et comme dans
l'exemple vécu que je décrivais, la sangria glacée versée immédiatement
a bien mieux sauvé la victime que quelque eau pure et "coulante" du
robinet à bonne température que ce soit : l'huile aurait largement eu le
temps de faire son oeuvre avant de réunir les conditions décrites !

Les vrais principes à garder en mémoire sont donc :
- refroidir au plus vite (noter que c'est ce qu'on tente d'instinct de
faire en soufflant dessus, faute de mieux !)
- ne rien mettre sur une brûlure hors environnement chirurgical (et dans
ce cas suivre les protocoles !)
- (après avoir dénudée autant que possible la partie du corps atteinte)
envelopper la plaie dans un linge en coton propre (drap) pour éviter une
sur-contamination et les atteintes aux chairs fragiles pendant le
transport.
--
Gérald
Olivier Goldberg
2018-10-23 12:52:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ray_Net
Ha non, j'ai compris le robinet doit attaquer le corps à 15 cm de
distance de la zone brulée, mais l'eau doit passer sur la zone
brulée. Ce qui veut dire que l'on ne doit pas mettre la zone brulée
juste sous le jet puissant du robinet.
C'est bien ça. Car le jet directement sur la brûlure est douloureux.
Cela dit, comme Gerald l'a noté, il ne faut pas non plus se compliquer
la vie inutilement. Mieux vaux un rinçage pas idéal que pas de rinçage
du tout.
--
Olivier Goldberg
Pour le courrier personnel, écrire à: olivier (at) ogoldberg (point) net
Christophe Dang Ngoc Chan
2018-10-23 17:29:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by Anne G
C'est pas ici que j'avais lu une règle de 15-15-15 ?
15 minutes, sous une eau à 15 degrés de moins que la température du
corps et... je ne me souviens plus du troisième 15....
En France, la règle des 15 n'est plus enseigné&e depuis, pfiou…
En 1996, on appliquait déjà d'autres valeurs
<URL:https://www.secourisme.net/spip.php?article258#6>

Les textes à jour indiquent :

***** PSC1 *****

<URL:https://www.interieur.gouv.fr/content/download/111131/888067/file/PSC%201%20version%20septembre%202018-3.pdf>

« Conduite à tenir

refroidir la surface brûlée par ruissellement d’eau du robinet
tempérée immédiatement1. Débuter l’arrosage après 30 minutes n’a
pas d’intérêt ;
• en parallèle, retirer les vêtements, s’ils n’adhèrent pas à la peau ;
• évaluer la gravité de la brûlure, puis…

… face à une brûlure grave :
• faire alerter ou alerter les secours dès le début de l’arrosage ;
• poursuivre le refroidissement, selon les consignes données ;
• installer en position adaptée, après refroidissement :
» allongée confortablement (lit, canapé ou à défaut sur le sol) ;
» assise en cas de gêne respiratoire ;
» en laissant la partie brûlée visible si possible ;
» surveiller continuellement.
NB : Aucun produit ne doit être appliqué sur une brûlure grave sans
avis médical.

… face à une brûlure simple :
• poursuivre le refroidissement jusqu’à disparition de la douleur ;
• ne jamais percer les cloques ;
• protéger les cloques par un pansement stérile ;
• demander un avis médical ou d’un autre professionnel de santé :
» pour vérifier la validité de la vaccination antitétanique ;
» s’il s’agit d’un enfant ou d’un nourrisson ;
» en cas d’apparition dans les jours qui suivent de fièvre, d’une zone
chaude, rouge, gonflée ou douloureuse. »

***** PSE *****

<URL:https://www.interieur.gouv.fr/content/download/111138/888108/file/Recommandations%20premiers%20secours%20-%20Fiches%20modifi%C3%A9es%20juin%202018%20publi%C3%A9es.pdf>

« • refroidir la surface brûlée, le plus tôt possible et au plus tard
trente minutes après la survenue de la brûlure si la victime est
consciente et la surface brûlée est inférieure à :
• 30 % chez un adulte ;
• 10 % chez un enfant ;
• 5 % chez un nourrisson.
Le refroidissement est réalisé avec de l’eau tempérée (15 à 25°C),
en laissant ruisseler l’eau sans pression sur la brûlure [L’arrosage
immédiat d’une brûlure soulage la douleur.].
En l’absence de point d’eau tempérée, il est possible d’utiliser des
compresses stériles enduite de gel d’eau. Les conditions d’utilisation
sont les mêmes que celle de l’arrosage.
• retirer les vêtement de la victime ;
Les vêtements de la victime doivent être retirés le plus tôt
possible (en particulier lorsqu’il s’agit de vêtements imprégnés de
liquide brûlant) sans ôter ceux qui adhèrent à la peau. Ceci peut
être fait pendant l’arrosage. Il en est de même pour les bijoux, les
montres, les ceintures qui doivent être retirés de la zone brûlée
avant que le gonflement ne devienne important.
• poursuivre la prise en charge en fonction de la gravité de la brûlure.

En présence d’une brûlure grave
• arrêter l'arrosage au bout de 10 minutes minimum ;
• lutter contre une éventuelle détresse respiratoire ou circulatoire
associée ou provoquée par la brûlure ;
• ne pas percer les cloques ;
• protéger la brûlure par un pansement ou un champ
stérile ;
Si la victime est brûlée sur une surface très étendue, l’envelopper
dans un drap stérile.
• envelopper la victime dans une couverture isotherme [La couverture
isotherme permet de lutter contre une hypothermie qui, chez un brûlé
grave, peut survenir rapidement.] ;
• compléter et transmettre le bilan en mentionnant, en particulier :
• les caractéristiques de la brûlure (surface, localisation) ;
• les circonstances de la brûlure ;
• la présence de traces noires autour des narines et de la bouche ou de
la langue ou bien d’une raucité de la voix ;
• surveiller en permanence la victime.
En présence d’une brûlure simple
• poursuivre l’arrosage jusqu’à disparition de la douleur ;
• ne pas percer les cloques ;
• recouvrir la surface brûlée d’un pansement stérile ; • conseiller
à la victime de consulter un médecin :
• si la brûlure reste douloureuse au-delà de vingt-quatre heures ;
• en l’absence d’une vaccination antitétanique récente ;
• s’il s’agit d’un enfant ou d’un nourrisson.
--
Christophe Dang Ngoc Chan
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-10-19 21:03:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Bruno
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a exposé le
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Brulure...
Une femme a une grand mere guérisseuse par imposition des mains...
cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...
elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...
le landemain pas une cloque, quasi guérie...
il y a t'il une explication a cette guerison ?
qu'en pense la médecine, et la zététique ?
que penser des stop feu ?
je connais la même... sauf qu'après l'intervention du coupeur de feu...
direct au urgence quelques heures plus tard avec hospitalisation de
plusieurs jours à la clef. Qu'en penser ?
je devrais dire "quand penser ?" :o?
ce coupeur de feu est un charlatant, ou alors il y a quelque chose qui a
fait que ça n'a pas marcher, tu trouvera de nombreux témoignages sur le
web ou ça marche et plus que si le coupe feu ne fait rien, donc il y a
quelque chose a creusé de ce coté là et a enterer du coté de
l'athéisme...

athéisme, la bande de branleurs qui ne crois en rien sauf en
l'inexsitance des dieux et des esprits...
--
\ / Croire ou ne pas croire, ce n'est pas savoir,
-- o -- si j'y crois ou pas, je ne sais pas,
/ \ si je sais, inutil d'y croire ou pas.
--> Je Croix Pas, car Je Sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Dr Mengele
2018-10-21 21:39:35 UTC
Réponse
Permalink
Le 19/10/18 à 23:03, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Post by Bruno
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a exposé le
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Brulure...
Une femme a une grand mere guérisseuse par imposition des mains...
cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...
elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...
le landemain pas une cloque, quasi guérie...
il y a t'il une explication a cette guerison ?
qu'en pense la médecine, et la zététique ?
que penser des stop feu ?
je connais la même... sauf qu'après l'intervention du coupeur de feu...
direct au urgence quelques heures plus tard avec hospitalisation de
plusieurs jours à la clef. Qu'en penser ?
je devrais dire "quand penser ?" :o?
ce coupeur de feu est un charlatant, ou alors il y a quelque chose qui a
fait que ça n'a pas marcher, tu trouvera de nombreux témoignages sur le
web ou ça marche et plus que si le coupe feu ne fait rien, donc il y a
quelque chose a creusé de ce coté là et a enterer du coté de
l'athéisme...
athéisme, la bande de branleurs qui ne crois en rien sauf en
l'inexsitance des dieux et des esprits...
T'as pas peur pour toi ? Moi par exemple je ne frequente plus certaines
rues, peur de me faire kidnapper par des gardiens de pauvres dont les
seuls amis ? non, complices, sont des banquiers qui comptent leur gros
tas d'or, mais raf ... ça me fait des rues en moins à harpenter ! Tu
n'as pas peur de te faire kidnapper et redresser par un médecin
urgentiste ? :-)
--
robby
2018-10-20 10:25:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by Bruno
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a exposé le
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
cette dame renverse et ce brule avec de l'huile sur la gambe elle porte
un collant, une grande région de la gambe est conserné...
elle va voir la grand mere, elle lui fait les imposition des mains...
le landemain pas une cloque, quasi guérie...
Comme d'hab, il faut se méfier des belles histoires et témoignages de
Nième main.
L'histoire est quasi-toujours embellie (quand elle n'est pas
complètement fake).

Par ailleurs quelle que soit l'essai, ceux qui vont en parler sont ceux
pour qui ça a donné quelquechose de "surprenant", et non tout ceux pour
qui ça n'a rien donné, ce qui entraine un biais de perception sur ce qui
marche ou pas (et masque alors le fait que des fois ça marche pour de
toutes autres raisons que la chose testée... qui peuvent parfois
constituer toutes les réussites finales).


Les barreurs de feu, en général, ne s'attaquent qu'aux brûlures du
premier degré, et renvoi a l'hosto pour les cas plus graves.
Et au téléphone, conseillent aussi de commencer par mettre la main sous
l'eau.


On retrouve le même biais d'enjolivement sur les news répétées
"d'opération à coeur ouvert par hypnose sans anesthésie", qui en fait ne
sont pas sans anesthésie, et ne sont pas non plus à coeur ouvert
(typiquement, opération de valve se faisant via outils par tubes passant
par une veine sans ouvrir le corps, et ne nécessitant qu'une anesthésie
locale).
--
Fabrice
Paul Aubrin
2018-10-20 11:37:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
Les barreurs de feu, en général, ne s'attaquent qu'aux brûlures du
premier degré, et renvoi a l'hosto pour les cas plus graves.
Et au téléphone, conseillent aussi de commencer par mettre la main sous
l'eau.
Bien personnellement, je me contenterais d'appliquer les
recommandations de la sécurité civile qui sont explicitées dans
ce document:

https://www.interieur.gouv.fr/content/download/36645/277100/file/PSC%201%20Version%202017.pdf

Refroidir la surface brûlée par ruissellement d'eau, immédiatement.
En parallèle, retirer les vêtements, s'ils n'adhèrent pas à la peau.
Evaluer la gravité de la brûlure ensuite...

En cas de brûlure grave, alerter ou faire alerter les secours
dès le début de l'arrosage.

NB: aucun produit de doit être appliqué sur une brûlure grave
sans avis médical.

En cas de brûlure simple:
Poursuivre le refroidissement jusqu'à disparition de la
douleur.
Ne jamais percer les cloques
Protéger les cloques par un pansement stérile
Demander un avis médical ou celui d'un autre professionnel de santé.


La sécurité civile ne conseille pas de consulter un guérisseur.
Autant certains rebouteux peuvent-être habiles pour soigner une
entorse, autant je n'ai jamais entendu quiconque avoir fait
appel à un guérisseur pour une brûlure, surtout si elle est
grave.
Ils semble que, sur le plan strictement médical, ces pratiques
n'ont aucune efficacité. Mais certaines personnes en ressentent
un soulagement. Maintenant, si cela peut aider certains, c'est
leur affaire personnelle.
robby
2018-10-21 20:29:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
La sécurité civile ne conseille pas de consulter un guérisseur.
Autant certains rebouteux peuvent-être habiles pour soigner une
entorse, autant je n'ai jamais entendu quiconque avoir fait
appel à un guérisseur pour une brûlure, surtout si elle est
grave.
malheureusement dans certaine régions, apparemment ça peut etre meme le
centre d'appel qui redirige occasionnellement vers un barreur de feu,
pour les brulures pas grave.

"je n'ai jamais entendu quiconque": certes, mais ne pas oublier qu'on
fréquente généralement un milieu qui nous ressemble, et pas toute la
population.
--
Fabrice
Gerald
2018-10-20 13:39:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
On retrouve le même biais d'enjolivement sur les news répétées
"d'opération à coeur ouvert par hypnose sans anesthésie"
J'ai un pote anesthésiste qui le présente ainsi : "l'anesthésie sous
acupuncture JE SUIS POUR ! Mais à chaque fois que j'ai eu un opéré qui
faisait profession d'être acupuncteur, et que je leur proposais cette
option correspondant à sa pratique, bizarrement ils refusaient tous !
Comment voulez-vous que la science avance !" :->
--
Gérald
Yannix
2018-10-21 11:22:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gerald
Post by robby
On retrouve le même biais d'enjolivement sur les news répétées
"d'opération à coeur ouvert par hypnose sans anesthésie"
J'ai un pote anesthésiste qui le présente ainsi : "l'anesthésie sous
acupuncture JE SUIS POUR ! Mais à chaque fois que j'ai eu un opéré qui
faisait profession d'être acupuncteur, et que je leur proposais cette
option correspondant à sa pratique, bizarrement ils refusaient tous !
Comment voulez-vous que la science avance !" :->
Et pour l'hypnose ? Il parait que ça marche mieux.

X.
--
Post by Gerald
Post by robby
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Loading...