Discussion:
Le big bang est une arnaque selon Salomon BORENSZTEJN !
Add Reply
Yannix
2018-06-08 23:21:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
(copie et suivi à fsz)

https://www.amazon.fr/LImposture-Big-Bang-Dogme-leurre/dp/2810611416

Bon, admettons qu'on conteste cette théorie, mais selon sa théorie, ce
serait de la lumière/photon qui perds de l'énergie jusqu'à être nulle,
14,47 milliards d'années après. Ce qui expliquerait "la matière noire" ;-)

Est-ce qu'un physicien nucléaire peut me confirmer qu'un photon pourrait
perdre de l'énergie au fil de son trajet dans l'espace ? Et si oui,
comment et pourquoi ?

Merci d'avance.

X.

PS:

--
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Marc SCHAEFER
2018-06-09 08:36:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Yannix
https://www.amazon.fr/LImposture-Big-Bang-Dogme-leurre/dp/2810611416
3 commentaires de clients, dont deux qui disent que c'est nul, sans
valeur scientifique.
Yannix
2018-06-09 10:43:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Marc SCHAEFER
Post by Yannix
https://www.amazon.fr/LImposture-Big-Bang-Dogme-leurre/dp/2810611416
3 commentaires de clients, dont deux qui disent que c'est nul, sans
valeur scientifique.
Note bien que le gugusse n'a pas parlé de MHD, hein ? ;)

X.
--
Post by Marc SCHAEFER
Post by Yannix
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
robby
2018-06-10 07:13:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Yannix
Bon, admettons qu'on conteste cette théorie,
encore faudrait il preciser quelle theorie exactement.
Ou alors juste le principe meme de l'expansion ? ( et donc
rétrécissement vers le passé ? )
Post by Yannix
mais selon sa théorie, ce
serait de la lumière/photon qui perds de l'énergie jusqu'à être nulle,
encore la "lumière fatiguée" ?
Post by Yannix
14,47 milliards d'années après. Ce qui expliquerait "la matière noire" ;-)
euh, quel rapport avec la matiere noire ?
Post by Yannix
Est-ce qu'un physicien nucléaire peut me confirmer qu'un photon pourrait
perdre de l'énergie au fil de son trajet dans l'espace ? Et si oui,
comment et pourquoi ?
il a une façon tres classique de le faire: le red shift.
A cause de l'expansion, et de l'espace qui se dilate "sous" le photon
entrain de voyager, sa longueur d'onde augmente, et donc son energie
(proportionnelle a sa frequence) baisse.

et si on considère des faisceaux plutot qu'un photon seul, il y a une
façon encore plus classique à la lumière de perdre de l'energie: c'est
l'absorption d'une partie par des gazs ou poussieres residuelles en
chemin ( flagrant dans les nebuleuses, mais il y a un peu de gaz et
poussieres partout ).
--
Fabrice
Yannix
2018-06-13 22:18:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by robby
Post by Yannix
Bon, admettons qu'on conteste cette théorie,
encore faudrait il preciser quelle theorie exactement.
Ou alors juste le principe meme de l'expansion ? ( et donc
rétrécissement vers le passé ? )
Post by Yannix
mais selon sa théorie, ce serait de la lumière/photon qui perds de
l'énergie jusqu'à être nulle,
encore la "lumière fatiguée" ?
Post by Yannix
14,47 milliards d'années après. Ce qui expliquerait "la matière noire" ;-)
euh, quel rapport avec la matiere noire ?
Si j'ai bien compris sa théorie, c'est sur le trajet que le photon perd
de l’énergie et c'est ceci qui expliquerait "la matière noire".

Bon, évidemment, c'est pas très clair, et je crains que le bouquin de
Salomon BORENSZTEJN, n'en dise pas plus ! ;o)
Post by robby
Post by Yannix
Est-ce qu'un physicien nucléaire peut me confirmer qu'un photon
pourrait perdre de l'énergie au fil de son trajet dans l'espace ? Et
si oui, comment et pourquoi ?
il a une façon tres classique de le faire: le red shift.
A cause de l'expansion, et de l'espace qui se dilate "sous" le photon
entrain de voyager, sa longueur d'onde augmente, et donc son energie
(proportionnelle a sa frequence) baisse.
Je vois bien le truc, mais pour nos lecteur-e-s ici, il va falloir nous
expliquer comment un photon peut voyager dans un espace qui se dilate !
Post by robby
et si on considère des faisceaux plutot qu'un photon seul, il y a une
façon encore plus classique à la lumière de perdre de l'energie: c'est
l'absorption d'une partie par des gazs ou poussieres residuelles en
chemin ( flagrant dans les nebuleuses, mais il y a un peu de gaz et
poussieres partout ).
Oui, mais alors là, ça n'explique pas la "matière noire".

X.

PS:

--
Post by robby
Post by Yannix
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
robby
2018-06-14 08:31:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Yannix
Post by robby
Post by Yannix
14,47 milliards d'années après. Ce qui expliquerait "la matière noire" ;-)
euh, quel rapport avec la matiere noire ?
Si j'ai bien compris sa théorie, c'est sur le trajet que le photon perd
de l’énergie et c'est ceci qui expliquerait "la matière noire".
sauf que là où la matière noire joue le plus (c'est comme ça qu'on l'a
inventée), c'est dans la galaxie elle meme: et la, pas 15 Ga de voyage !
Post by Yannix
Je vois bien le truc, mais pour nos lecteur-e-s ici, il va falloir nous
expliquer comment un photon peut voyager dans un espace qui se dilate !
imagine une souris ou une fourmie qui se promène sur un tapis caoutchouc
qu'on tend peu peu a peu.
Post by Yannix
Post by robby
et si on considère des faisceaux plutot qu'un photon seul, il y a une
façon encore plus classique à la lumière de perdre de l'energie: c'est
l'absorption d'une partie par des gazs ou poussieres residuelles en
chemin ( flagrant dans les nebuleuses, mais il y a un peu de gaz et
poussieres partout ).
Oui, mais alors là, ça n'explique pas la "matière noire".
ça c'est le probleme de l'auteur. ici il s'agit juste de rendre compte
de l'affaiblissement de la lumiere.
--
Fabrice
Yannix
2018-06-14 09:26:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by robby
Post by Yannix
Post by robby
Post by Yannix
14,47 milliards d'années après. Ce qui expliquerait "la matière noire" ;-)
euh, quel rapport avec la matiere noire ?
Si j'ai bien compris sa théorie, c'est sur le trajet que le photon
perd de l’énergie et c'est ceci qui expliquerait "la matière noire".
sauf que là où la matière noire joue le plus (c'est comme ça qu'on l'a
inventée), c'est dans la galaxie elle meme: et la, pas 15 Ga de voyage !
A mais non, c'est valable aussi pour les amas de galaxies. Voir l'amas
du boulet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amas_de_la_Balle

Aux dernières nouvelles, la "matière noire" ne reste pas au milieu: Elle
reste scotchée aux galaxies, ce qui pose un petit problème à JPP et/ou
BORENSZTEJN avec leurs théories alternatives.

C'est bien pour cela que je demande si un physicien a mesuré une
éventuelle "perte d'énergie d'un photon en cours de trajet", histoire
d'être fixé. ;o)
Post by robby
Post by Yannix
Je vois bien le truc, mais pour nos lecteur-e-s ici, il va falloir
nous expliquer comment un photon peut voyager dans un espace qui se
dilate !
imagine une souris ou une fourmie qui se promène sur un tapis caoutchouc
qu'on tend peu peu a peu.
Et donc ça resterait un espace euclidien qui gonfle ? ;o)
Post by robby
Post by Yannix
Post by robby
et si on considère des faisceaux plutot qu'un photon seul, il y a une
c'est l'absorption d'une partie par des gazs ou poussieres
residuelles en chemin ( flagrant dans les nebuleuses, mais il y a un
peu de gaz et poussieres partout ).
Oui, mais alors là, ça n'explique pas la "matière noire".
ça c'est le probleme de l'auteur. ici il s'agit juste de rendre compte
de l'affaiblissement de la lumiere.
Nope, ce qu'il dit, c'est que le rayonnement électro-magnétique
s’affaiblit avec la distance, jusqu'à être à environ 3°K a 14,47
milliards d'années lumière.

X.
--
Post by robby
Post by Yannix
Post by robby
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
robby
2018-06-15 09:09:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Yannix
Post by robby
sauf que là où la matière noire joue le plus (c'est comme ça qu'on l'a
inventée), c'est dans la galaxie elle meme: et la, pas 15 Ga de voyage !
A mais non, c'est valable aussi pour les amas de galaxies.
je n'ai pas dis le contraire. la matiere noire intervient au moins a 3
circonstances/echelles tres differentes. Le gonz pretend en prouver
l'inexistance en traitant le seul cas qui l'arrange, avec un truc qui ne
risque pas d'expliquer les autres.
Post by Yannix
Aux dernières nouvelles, la "matière noire" ne reste pas au milieu: Elle
reste scotchée aux galaxies, ce qui pose un petit problème à JPP et/ou
BORENSZTEJN avec leurs théories alternatives.
je pense que JPP dirait qu'il y a une galaxie jumelle dans l'espace
parallele a contre temps. evidemment ça ne marche bien tant qu'il
n'existe aucun evenement dans la vie des galaxies (genre fusion ou
collision)
Post by Yannix
Post by robby
imagine une souris ou une fourmie qui se promène sur un tapis
caoutchouc qu'on tend peu peu a peu.
Et donc ça resterait un espace euclidien qui gonfle ? ;o)
ça n'a rien a voir avec le fait d'etre euclidien ou non. Quand tu dilate
un plan, il peut rester plan.
Post by Yannix
Nope, ce qu'il dit, c'est que le rayonnement électro-magnétique
s’affaiblit avec la distance, jusqu'à être à environ 3°K a 14,47
milliards d'années lumière.
ce qu'explique deja l'expansion (le fixisme posant par ailleurs d'autres
pb, genre creation spontanee continue).
reciproquement son explication de secours echoue sur le reste.
--
Fabrice
Loading...